Les vacances lointaines des Français en 2011

Vous êtes ici : Actualité » Les vacances lointaines des Français en 2011

Tourisme

Les vacances lointaines des Français en 2011

Les vacances lointaines des Français en 2011
Agrandir le texte
Réduire le texte
Imprimer
Envoyer à un ami

Quelles furent les destinations préférées des Français pour leurs vacances (d'été et de fin d'année) en 2011, c'est la question que s'est posée planetveo.com.

Ainsi, il ressort de son baromètre que le tiercé 2011 est composé des Etats-Unis, du Vietnam et du Canada.

Ainsi, l'Amérique du Nord, avec les Etats-Unis et le Canada cumulent plus de 36% des départs long courrier (30% pour les Etats-Unis et 6% pour le Canada). La faiblesse du dollars par rapport à l'euros a été favovable.

planetveo.com précise que les Français ont particulièrement demandé des séjours découverte et nature : survol des chutes du Niagara ou du Grand Canyon en hélicoptère, observation des baleines en zodiac, descente vers l'impressionnante Vallée de la Mort ou à Tadoussac dans l'une de plus belles baies du monde, randonnées dans les parcs nationaux. . .

A cause des évènements du début de l'année 2011 (tremblement de terre suivi d'un tsunami et les problèmes avec la centrale nucléaire de Fukushima) ont poussé la Français a abandonner cette destination.

Toutefois, la zone asiatique a enregistré 7% des vols long courriers au départ de la France.

L'Asie reste pour les Français une terre de culture, comme le précise planetveo.com, avec la visite thématique d'Hanoï et de son architecture, ou de villages et leurs métiers artisanaux, la découverte de la grotte de la Flûte de Roseaux ou la Grande Pagode de l'oie sauvage, la ballade dans les marchés médicinaux . . .

Enfin, l'Australie a su attirer les voyageurs qui auraient dû aller au Japon et ce pays/continent affiche plus de 5,5% de départs en vacances en 2011.

Pour 2012, planetveo.com constate que les Etats-Unis ont déjà pris les devants, avec un haut pourcentage de réservation, que le Vietnam, l'Inde et l'Australie se positionnent également, mais avec un retard considérable.

Enfin, la crise ne se manifeste donc pas pour le moment de manière transcendante.

(source: www.riskassur-hebdo.com)

Et aussi