Au pays du riz, comme partout en Asie, il faut s’attendre à ce que le riz nous soit servi collant pour être facilement mangé avec des baquettes. Mais il est permis de faire différent… et beaucoup mieux. Voici comment :

Dans un grand poêlon, mettre un peu d’huile et une noisette de beure et faire fondre sur feu moyen. Lorsque c’est très chaud, ajouter une mesure de riz sec non cuit (mesure, dans le sens de 1/3 de riz et 2/3 de liquide selon la quantité désirée) et faire chauffer environ une minute en mélangeant. Ajouter deux mesures d’eau froide et continuer à bien mélanger le tout. Couvrir à feu doux – laissant mijoter légèrement – durant exactement 20 minutes sans soulever le couvercle. Voilà la base pour toutes les variantes qui suivent…

Maintenant des variantes infinies sorties de l’imagination :

1. Faire mijoter de l’oignon et de l’ail avant d’ajouter le riz…

2. Ajouter en plus des herbes et épices avant le riz…

3. Remplacer une partie de l’eau par un autre liquide : jus de tomate, bouillon de poulet ou autres, etc. Et pourquoi pas du jus de fruit…!

4. Avant de couvrir ajouter des tomates coupées en dé, ou mieux des tomates cerise, ou encore tout autre légume coupé finement… Encore, du bacon grossièrement haché…

5. Avant de couvrir le tout, placer à la surface des filets de poisson… des fruits de mer… du porc… du poulet… des ananas… des tranches d’aubergine…

Voilà un repas qui étonnera même les Vietnamiens !

Bon appétit ! 

Comments

miam !

je m'en vait de ce pas en essayer une ! exellente idée.

pour ma part, je fait ainsi avec bouillon de boeuf, oignons et lardons. On se régale ! 

Bon appétit !:-)

Ma devise : la vie est une boite de chocolat, tu ne sait jamais sur quoi tu va tomber.
Nouveau Envoyer à un ami