VnExpress – Après les grandes villes, c’est au tour du Ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme d’inciter les touristes à observer les bonnes manières locales. Celui-ci vient en effet de publier un Code de conduite qui comprend des règles d'étiquette ayant vocation à s’appliquer aux touristes nationaux et étrangers, ainsi qu’aux fournisseurs de services. Il s’agit de recommandations simples et a priori évidentes, comme l’obligation de faire la queue, de s’habiller de manière appropriée et de consommer de l’alcool avec modération. Les touristes sont également invités à respecter les lois locales et à ne pas consommer d’animaux sauvages. Les Vietnamiens qui voyagent à l'étranger sont priés de suivre les mêmes règles, qui ne sont pas juridiquement contraignantes.

Les fonctionnaires déclarent que ce code de conduite est un simple guide qui ne remplace en aucun cas les règlements spécifiques traitant des délits publics sous l’angle de la loi.

Certains opposants au projet de code sous-estiment l’utilité d’un tel document, arguant que les mauvaises conduites seraient mieux corrigées par des sanctions sévères.

Le pays, dont le secteur du tourisme est en pleine expansion, a reçu plus de 2,2 millions de visiteurs étrangers en janvier et février (soit +33% en glissement annuel). Le pays se fixe pour objectif d'accueillir 11,5 millions d'étrangers cette année.

Ho Chi Minh-Ville s’est quant à elle dotée de son propre code pour les touristes. Ce code, qui est accompagné d'une vidéo, a suscité une certaine controverse sur Internet en raison de la façon dont les étrangers sont représentés.

Nouveau Envoyer à un ami