Qui pourrait me donner la recette de ces grosses boules au sésame qui gonflent dans la friture ? Je l'en remercie d'avance.

J'ai vu ces boules en allant manger le soir à Saïgon dans un restaurant autour du marché Ben Tanh

Comments

recette des banh ran

salut thi  tai

l'enveloppe ; farine de riz gluant

l'intérieur : graine de  haricot de soja décortiqué (jaune, à cuire, à presser en purée, ajouter sucre, eau de fleur d'oranger)

garniture extérieure ; graines de sésame.

vidéo de youtube : http://www.youtube.com/watch?v=zBTjTDXolLU

 

BOULES DOREES

Merci beaucoup à Thuong19, mais je ne comprends pas l'anglais. Serait-il possible d'avoir la traduction ?

 

Ma devise : La douceur du Vietnam

bonjour thi tai, l'enveloppe

bonjour thi tai,

l'enveloppe mélange de : farine de giz gluant, farine de  riz,fécule de pommes de terre,levure chimique.

une 2ème vidéo en viêtnamien : http://www.youtube.com/watch?v=h5-bOB9cGNI&feature=fvwrel

Merci mais je comprends encore moins le vietnamien

Mais ce n'est pas grave, j'ai réussi en cherchant sur internet à avoir des recettes écrites.

Ma devise : La douceur du Vietnam

BOULES DOREES- Bánh rán (en Vietnamien)

 Bonjour Cô Thi Tai,

Juste vous donner la recette pour faire le Bánh rán trouvée sur internet.

Bonne préparation et bonne appétit!

VoyageViet

Ingrédients pour 30 à 35 boules :

2 paquets de farine de riz gluant ( 2 x 400 g )1 paquet de haricots mungo décortiqués1 paquet de graines de sésame ( 400 g )1 casserole d'eau d'environ 55 cl.1/2 cuillère à café de sel1 sachet de levure chimique1 tasse de sucre.

Préparation :

Etape 1 faire tremper préalablement les haricots mungo dans de l'eau pendant 1 à 2 h au moins. Égoutter puis les faire bouillir dans une casserole pleine d'eau durant 20 à 30 mn : les haricots doivent être cuits et prêts à être réduits en purée à la fourchette après avoir été sortis de l'eau. Remettre ensuite à feu doux et incorporer le sucre tout en remuant avec une spatule. La pâte formée doit s'agglomérer et faire des cratères de vapeur. Réserver.

 

Etape 2 faire chauffer l'eau jusqu'à frémissement puis déposer les 3/4 dans un récipient où vous incorporerez petit à petit la farine de riz gluant, le sel et la levure.

 

Commencer à mélanger avec une spatule puis vers la fin, à la main quand vous verserez petit à petit le  l'eau et que vous travaillerez la pâte : elle doit être compacte, lisse et ne doit pas coller aux mains.Rajouter un peu d'eau, si besoin.Etape 3 verser les graines de sésame dans un récipient et faire chauffer une casserole ou une friteuse remplie d'huile, à feu doux. Confectionner à présent les boules de la garniture: prendre à chaque fois une bonne cuillère à soupe de pâte de soja et en faire une boule avec les doigts que vous réserverez dans un plat.

 

On s'occupe maintenant de la pâte de riz gluant : compter à peu près trois cuillères à soupe de pâte que vous allez agglomérer puis aplatir ( voir photo ) en faisant un cercle et que vous plongerez sur une face dans les graines de sésame. Incorporer ensuite la boule de garniture au milieu de la pâte, côté vierge et refermer en scellant le gâteau avec les doigts.

 

Continuer à façonner de manière à avoir une boule puis rouler chaque boule dans le sésame.

Etape 4 surveiller la température de l'huile en plongeant l'extrémité d'une paire de baguettes où de petites bulles doivent se former : la casserole devra être sur feu doux... sinon les boules peuvent partir décorer le plafond...

Plonger quelques beignets, penser à ne pas en mettre trop car ils vont gonfler, levure oblige... Avec les baguettes, tourner les boules sans s'arrêter pour éviter un côté trop cuit et des crevasses dans le gâteau.Compter au moins 10 mn pour chaque fournée : le beignet est cuit quand on sent qu'il a bien gonflé et pris une légère coloration ( voir photo ). Laisser reposer sur du papier absorbant. A déguster tiède ou froid.

 

Les beignets obtenus sont d'une taille supérieure par rapport à la moyenne mais rien ne vous empêche, bien sûr, de les façonner en plus petit. A l'origine, ma mère mettait un parfum type jasmin dans la garniture mais elle préfère aujourd'hui garder la saveur originelle du haricot mungo.Vous trouverez néanmoins ces parfums dans de petites fioles en verre chez Tang, Paris Store etc...

 

Pour tous ceux qui voudraient garder la ligne à l'approche du printemps, vous pouvez encore enlever des matières grasses à ce beignet en l'aplatissant entre deux feuilles de papier absorbant car il s'agit tout de même d'une friture, loin d'être light...Il est donc temps de penser à des crudités, des herbes aromatiques et ... quelques grillades... pour le week-end prochain !P.S : petits tracas matériels dans la journée de mercredi qui empêchaient d'accéder au blog... Mille excuses mais tout est rentré dans l'ordre !

Ingrédients pour 30 à 35 boules :

2 paquets de farine de riz gluant ( 2 x 400 g )1 paquet de haricots mungo décortiqués1 paquet de graines de sésame ( 400 g )1 casserole d'eau d'environ 55 cl.1/2 cuillère à café de sel1 sachet de levure chimique1 tasse de sucre.Préparation :

Etape 1 faire tremper préalablement les haricots mungo dans de l'eau pendant 1 à 2 h au moins. Égoutter puis les faire bouillir dans une casserole pleine d'eau durant 20 à 30 mn : les haricots doivent être cuits et prêts à être réduits en purée à la fourchette après avoir été sortis de l'eau. Remettre ensuite à feu doux et incorporer le sucre tout en remuant avec une spatule. La pâte formée doit s'agglomérer et faire des cratères de vapeur. Réserver.Etape 2 faire chauffer l'eau jusqu'à frémissement puis déposer les 3/4 dans un récipient où vous incorporerez petit à petit la farine de riz gluant, le sel et la levure.Commencer à mélanger avec une spatule puis vers la fin, à la main quand vous verserez petit à petit le  l'eau et que vous travaillerez la pâte : elle doit être compacte, lisse et ne doit pas coller aux mains.Rajouter un peu d'eau, si besoin.Etape 3 verser les graines de sésame dans un récipient et faire chauffer une casserole ou une friteuse remplie d'huile, à feu doux. Confectionner à présent les boules de la garniture: prendre à chaque fois une bonne cuillère à soupe de pâte de soja et en faire une boule avec les doigts que vous réserverez dans un plat.

 

On s'occupe maintenant de la pâte de riz gluant : compter à peu près trois cuillères à soupe de pâte que vous allez agglomérer puis aplatir ( voir photo ) en faisant un cercle et que vous plongerez sur une face dans les graines de sésame. Incorporer ensuite la boule de garniture au milieu de la pâte, côté vierge et refermer en scellant le gâteau avec les doigts.

 

Continuer à façonner de manière à avoir une boule puis rouler chaque boule dans le sésame.

Etape 4 surveiller la température de l'huile en plongeant l'extrémité d'une paire de baguettes où de petites bulles doivent se former : la casserole devra être sur feu doux... sinon les boules peuvent partir décorer le plafond...Plonger quelques beignets, penser à ne pas en mettre trop car ils vont gonfler, levure oblige... Avec les baguettes, tourner les boules sans s'arrêter pour éviter un côté trop cuit et des crevasses dans le gâteau.Compter au moins 10 mn pour chaque fournée : le beignet est cuit quand on sent qu'il a bien gonflé et pris une légère coloration ( voir photo ). Laisser reposer sur du papier absorbant. A déguster tiède ou froid.

 

Les beignets obtenus sont d'une taille supérieure par rapport à la moyenne mais rien ne vous empêche, bien sûr, de les façonner en plus petit. A l'origine, ma mère mettait un parfum type jasmin dans la garniture mais elle préfère aujourd'hui garder la saveur originelle du haricot mungo.Vous trouverez néanmoins ces parfums dans de petites fioles en verre chez Tang, Paris Store etc...

 

Pour tous ceux qui voudraient garder la ligne à l'approche du printemps, vous pouvez encore enlever des matières grasses à ce beignet en l'aplatissant entre deux feuilles de papier absorbant car il s'agit tout de même d'une friture, loin d'être light...Il est donc temps de penser à des crudités, des herbes aromatiques et ... quelques grillades... pour le week-end prochain !P.S : petits tracas matériels dans la journée de mercredi qui empêchaient d'accéder au blog... Mille excuses mais tout est rentré dans l'ordre !

Ma devise : Venir, voir et se souvenir d'un Vietnam fantastique.

Cam on Nhieu lam

Désolée pour les accents !

Ma devise : La douceur du Vietnam

remerciements pour la recette .

je vais essayer et je te donnerai des nouvelles.

Lan

Recette des GROSSES BOULES d'OR : XÔI CHIEN PHONG

Sur internet il y a des vidéos sur des cuisiniers qui font cuire cette pâte et l'on voit la boule qui gonfle............. comme un petit ballon :

INGREDIENTS :
500gr de riz gluant
50g de sucre
50g de haricots mungo (soja)
1 cuillère à café de poudre à pâte (levure chimique)
1/2 c de bicarbonate de soude
1/2 cuillère à café sel
7-10 à soupe d'huile (en fonction de la viscosité de gluant)
Huile pour la friture

Comment faire:
Haricots verts lavés, trempés et cuire à feu doux ; réduire en purée.
Le riz lavé, trempé et cuire avec le sel à feu doux,

Mélanger le riz, les haricots verts, le sucre et l'huile et pétrir pour faire une pâte lisse ou mettre dans le robot culinaire.

Ajouter le bicarbonate de soude et la levure dans la pâte et mélanger.
Faire des morceaux d'environ 1/2 cm, découpés en forme à votre convenance.
Chauffer l'huile dans la poêle et frire chaque morceau. Tourner et retourner jusqu'à ce que le XÔI CHIÊN PHÔNG soit doré. Ce plat chaud se sert avec du poulet grillé ou frit.

Ma devise : La douceur du Vietnam
Nouveau Envoyer à un ami