Le premier hôtel-container du Vietnam

Vous êtes ici : Insolite » Dernier insolite publié

Le littoral du Centre-Sud | Lieu

Le premier hôtel-container du Vietnam

Le premier hôtel-container du Vietnam
Agrandir le texte
Réduire le texte
Imprimer
Envoyer à un ami

Dans la station balnéaire de Nha Trang, le Ccasa Hostel a été construit à partir d’anciens containers maritimes, et offre tout le confort hôtelier.

Au Vietnam, dans la station balnéaire de Nha Trang, à 3 min de la plage, 3 km du centre-ville et environ 30 km de l’aéroport international de Cam Ranh, un hôtel d’un nouveau genre a ouvert fin 2016. D’ailleurs, plus qu’un hôtel, le Ccasa Hostel est une auberge dont la particularité est d’avoir été conçue et construite à partir de containers maritimes recyclés. Résultat, une auberge roots pas comme les autres, qui joue complètement la carte du recyclage. Et une première au Vietnam.

La philosophie du lieu ? Se présenter comme une grande maison de famille, dans la tradition de l’habitat vietnamien, mais privilégiant les matériaux recyclés et détournés.

L’hôtel fait une large place aux espaces partagés, comme le toit-terrasse en acier Corten qui accueille des hamacs, la salle de jeux, le salon ou la cuisine… Le bloc « sommeil », lui, a été conçu à partir d’anciens containers d’expédition peints de trois couleurs en fonction des types de chambres : chambres pour 4 ou 6, privées ou pour femmes.

Le tout est largement encadré par des coursives avec un pont métallique recouvert de végétation : cette seconde peau fait office de ventilation naturelle dans une région très humide et chaude. La végétation protège en effet de la lumière directe et assure un refroidissement naturel.

Pour garder l’esprit des maisons du Vietnam, l’agence TAK Architects a ajouté des carreaux de ciment dans les chambres et des vanneries traditionnelles transformées en pare-soleil. L’aménagement du Ccasa Hostel a été entièrement pensé selon les principes de l’upcycling : mobilier recyclé, meubles en carton, matériaux naturels et écoconçus, structure en bois ou acier recyclé, fenêtres recyclées et détournées.

Le projet s’inscrit aussi dans une démarche d’écotourisme, à des prix très attractifs (environ 28 € la chambre).

En France aussi

En France aussi, l’idée d’un habitat-container fait son chemin depuis quelques années et plusieurs sociétés proposent déjà des maisons-containers aux particuliers. Une solution à la fois économique et écologique.

 Veolia groupe

Nouveau Envoyer à un ami