Hô Chí Minh-Ville: entre boui-boui et resto chic

Vous êtes ici : Tourisme » Hô Chí Minh-Ville: entre boui-boui et resto chic

Tourisme

Hô Chí Minh-Ville: entre boui-boui et resto chic

Hô Chí Minh-Ville: entre boui-boui et resto chic
Agrandir le texte
Réduire le texte
Imprimer
Envoyer à un ami

Hô Chí Minh-Ville ne manque pas d'attraits. La gastronomie, abondante et diverse, s'impose d'ailleurs comme point central de tout séjour touristique.

(Hô Chí Minh-Ville) La capitale économique du Viêtnam grouille de plus de 8 millions d'habitants, et sûrement d'autant de scooters. Dynamique, l'ancien Saigon? À donner le tournis! Gastronomique aussi. Ici se trouvent les tables les plus cotées du pays. Et c'est sans compter les kiosques de rue...

En se concentrant uniquement sur la fantastique cuisine vietnamienne, le choix est tellement extravagant qu'on ne sait plus où donner des baguettes à Hô Chí Minh-Ville. Voici quelques adresses appréciées des locaux, permettant de goûter à la variété culinaire du pays, du boui-boui de rue au chic restaurant. Chuc an ngon mieng (bon appétit)!

Assis dans la rue

Il ne faut pas hésiter à manger dans la rue au Viêtnam. L'absolue fraîcheur des ingrédients étant un pilier de cette cuisine, qualité et hygiène sont généralement assurées. En cas de doute, choisissez les valeurs sûres: les étals qui attirent le plus de clients. Il ne vous en coûtera guère plus de 2$ par repas.

Rue Huynh Khuong Ninh

Juste derrière le parc Le Van Tam, voici une petite rue qui n'a l'air de rien, mais qui compte bien des endroits délicieux. Il faut y aller tôt le matin à l'heure du petit-déjeuner et se laisser tenter par les spécialités des kiosques et des petits restaurants. Bun bo hue (soupe de nouilles épaisses, de boeuf et de porc), pho, bo kho (ragoût de boeuf)... On y trouve de tout. Le kiosque à roulettes de Banh Mi Bay Ho est l'un de nos préférés: de longues files patientent pour déguster un sandwich vietnamien (tartiné de pâté et garni de légumes marinés et d'herbes fraîches) dans une baguette croustillante à souhait.

Lunch Lady (1A, rue Nguyen Dinh Chieu, D1)

Comme son nom l'indique, l'endroit est ouvert en milieu de journée. Le décor est typique de ces restaurants de rue: tables basses et mini-tabourets en plastique squattant un bout de trottoir. Ici, à chaque jour son plat à base de nouilles. Le mercredi, c'est bun thit nuong (vermicelles de riz au porc grillé, recouverts d'arachides), le jeudi, on se régale d'un bun mam (soupe de vermicelles avec quantité de légumes et calamars)... Et si le plat du jour n'est pas à votre goût, une poignée d'autres stands sont agglutinés autour de cette placette.

Au milieu des étals des marchés

Les marchés vietnamiens: des odeurs, des couleurs, de la fraîcheur... du bonheur! Tous ont une section réservée à la restauration (ouverte du matin jusqu'en début d'après-midi) qui a l'avantage d'être couverte et plus confortable qu'un bord de rue, pour un tarif à peu près identique. Un bémol concernant le marché Ben Thanh, le plus connu et le plus touristique de la ville: c'est le seul où vous serez assailli par des serveurs pas toujours aimables, sans que la qualité soit au rendez-vous. Bref, il y a mieux ailleurs.

Marché Tan Dinh (Rue Hai Ba Trung, D1)

Un beau marché de quartier qui s'étend le matin dans les rues des alentours. On y trouve une belle variété de soupes et plats, et aussi quelques douceurs vietnamiennes comme le che (mélange de fruits et gelée aromatisée, accompagné de yogourt et de glace pilée).

Marché Ba Chieu (Rue Phan Dang Luu, quartier Binh Thanh)

Le genre de marché on ne peut plus local, où l'on fait ses emplettes en scooter, sans quitter sa selle. Les allées sont d'une largeur adéquate. Dans celle consacrée à la restauration, plein de choses tentantes, dont un savoureux banh xeo (crêpe vietnamienne fourrée de légumes, porc et crevettes) au kiosque 89.

Bonnes petites adresses

Une pléthore de restaurants sans prétention garnissent les rues d'Hô Chí Minh-Ville. Bien qu'ils soient souvent spécialisés dans un plat, leur carte offre aussi d'autres options. Comptez entre 5 et 7$ pour un repas.

Quynh (A65, rue Nguyen Trai, D1)

Ses allures de chaîne de fast-food n'ont rien d'attirant, mais la spécialité maison, le hu tieu nam vang (vermicelles de riz garnis de légumes, poulet ou crevettes et relevés d'ail grillé et frais), incite à prendre une carte de fidélité.

Pho Pasteur (260C, rue Pasteur, D3)

La fameuse soupe vietnamienne (prononcer «feu») est ici à son faîte: bouillon parfumé et viande de boeuf tendre à souhait, que l'on couvre d'herbes aromatiques et de citron vert.

Banh Cuon Tay Ho (127, rue Dinh Tien Hoang, D1; à l'angle de la rue Huynh Khuong Ninh)

Une institution depuis 1961, qui a dû servir quelques millions de banh cuon, de minces crêpes de farine de riz cuites à la vapeur et fourrées ensuite d'un mélange de porc, noix séchées et champignons. Le tout est servi avec des herbes fraîches et des oignons frits. C'est à se demander pourquoi il existe d'autres options pour le petit-déjeuner.

Tables plus chic

Envie d'une soirée romantique ou de tester la gastronomie vietnamienne dans une version moins classique? Là encore, ce ne sont pas les bonnes adresses qui manquent. Comptez un minimum de 15$ par personne, boissons non comprises.

Propaganda (21, rue Han Thuyen, D1)

Avec ses meubles vintage et son énorme oeuvre murale qui reprend les traits de crayon des fameuses affiches de propagande vietnamienne, ce bistro attire la jeunesse dorée de «HCMV». Au menu, des classiques revisités, tels ces rouleaux de printemps présentés en sushis, et une bonne sélection de vins pour trouver l'accord parfait.

May [3/5, rue Hoang Sa, D1 (à deux pas de Lunch Lady)]

Une splendide demeure coloniale décorée avec beaucoup de finesse, qui offre une charmante atmosphère romantique. La propriétaire franco-vietnamienne, nostalgique de la cuisine de sa grand-mère, propose des recettes familiales du Viêtnam du Sud. Le thit kho trung (porc braisé accompagné d'oeufs de cane) est inoubliable.

XU (71-75, rue Hai Ba Trung, D1)

Considéré comme l'un des meilleurs restaurants en ville, le très chic XU est le chef de file de la gastronomie vietnamienne moderne. Le décor est à l'avenant: lounge au rez-de-chaussée, salle ultracontemporaine à l'étage, le tout rempli de beau monde (tenue correcte exigée). Attendez-vous à être ébloui, avec des prix en conséquence.

Rodolphe Lasnes

(Source info: www.lapresse.ca)

Nouveau Envoyer à un ami