La stratégie de reconquête de Vietnam Airlines se met progressivement en place

Vous êtes ici : Actualité » Economie » La stratégie de reconquête de Vietnam Airlines se met progressivement en place

Economie

La stratégie de reconquête de Vietnam Airlines se met progressivement en place

La stratégie de reconquête de Vietnam Airlines se met progressivement en place
Agrandir le texte
Réduire le texte
Imprimer
Envoyer à un ami
 (Photo VNA)
 
Décidément les choses bougent au Vietnam depuis quelques semaines et le jeu de la compagnie publique Vietnam Airlines est en train de se dévoiler.
 
Sa filiale low-cost Jetstar Pacific, encore détenue à 30% par le groupe Qantas, va désormais entièrement lui revenir, la compagnie australienne ayant décidé de céder sa participation dans les tout prochains mois pour se concentrer sur ses autres compagnies aériennes.
 
Jetstar Pacific va ainsi reprendre son nom original, Pacific Airlines, et se rapprocher de sa maison-mère Vietnam Airlines afin de dégager d'avantages de synergies, ce qui lui permettra d'une part d'améliorer ses finances au sortir de la crise liée à la pandémie, mais aussi de lutter plus efficacement contre ses concurrentes vietnamiennes, en particulier la puissante low-cost VietJet et la jeune Bamboo Airways.
 
Jetstar Pacific aligne aujourd'hui une flotte ne comprenant que 15 Airbus A320, à comparer aux 75 monocouloirs Airbus opérés par VietJet au Vietnam aujourd'hui (sans oublier ses quelque 300 autres appareils en commandes chez Airbus et Boeing). Vietnam Airlines aligne quant une flotte de 100 appareils dont 56 monocouloirs A321/A321neo produits par l'avionneur européen.
 
La nouvelle Pacific Airlines va ainsi changer d'identité visuelle et adopter un nouveau logo inspiré des couleurs et du design de la marque Vietnam Airlines. La compagnie low-cost va également changer de système de réservation, migrant du GDS Navitaire à Sabre pour se rapprocher de sa maison-mère.
 
« Les transporteurs low-cost joueront un rôle important en soutenant le retour des voyages à mesure que les restrictions seront levés, et en rationalisant les activités, Pacific Airlines peut rester compétitive, hériter de la plupart des efficacités de Vietnam Airlines et continuer d'offrir les tarifs bas auxquels nos clients s'attendent » a déclaré, Trinh Hong Quang, directeur général adjoint de Vietnam Airlines et président du conseil d'administration de Pacific Airlines.
 
Mais difficile de ne pas y voir un lien aussi avec la prochaine commande de monocouloirs voulue par Vietnam Airlines. La compagnie porte-drapeau vietnamienne entend en effet investir 3,7 milliards de dollars (prix négocié) pour l'acquisition des 50 nouveaux monocouloirs à très court terme, souhaitant profiter des reports ou des annulations subies par les avionneurs pour anticiper les livraisons (lire l'article Vietnam : une grosse commande pour Airbus en préparation ?).
 
Un sujet qui occupera très certainement Anand Stanley, récemment nommé à la tête d'Airbus pour la région Asie-Pacifique et qui succédera à Patrick de Castelbajac le 1er juillet prochain...
 
(Source info: www.journal-aviation.com
Nouveau Envoyer à un ami