Les 7 réalisations exceptionnelles après 20 ans de mise en œuvre de la résolution 36-NQ/TW sur la tâche concernant les Vietnamiens à l'étranger

Vous êtes ici : Actualité » Société » Les 7 réalisations exceptionnelles après 20 ans de mise en œuvre de la résolution 36-NQ/TW sur la tâche concernant les Vietnamiens à l'étranger

Société

Les 7 réalisations exceptionnelles après 20 ans de mise en œuvre de la résolution 36-NQ/TW sur la tâche concernant les Vietnamiens à l'étranger

Les 7 réalisations exceptionnelles après 20 ans de mise en œuvre de la résolution 36-NQ/TW sur la tâche concernant les Vietnamiens à l'étranger
Agrandir le texte
Réduire le texte
Imprimer
Envoyer à un ami

La vice-ministre des Affaires étrangères Lê Thi Thu Hang a présidé, dans l'après-midi du 3 juin à Hanoï, une conférence de presse sur les résultats de 20 ans de mise en œuvre de la résolution n° 36/NQ-TW. (Photo : tienphong.vn)

Dans l'après-midi du 3 juin, Le Thi Thu Hang, vice-ministre des Affaires étrangères et présidente du Comité d'État chargé des Vietnamiens d'outre-mer, a présidé une conférence de presse sur les 20 ans de mise en œuvre de la résolution 36-NQ et a passé en revue les réalisations exceptionnelles après 20 ans de mise en œuvre de la Résolution 36 sur la tâche concernant les Vietnamiens à l'étranger.

Premièrement, la résolution 36 a contribué à accroître la prise de conscience et le sens des responsabilités dans la mise en œuvre de la tâche concernant les Vietnamiens à l'étranger dans les deux sens. Dans le pays, la tâche concernant les Vietnamiens à l'étranger est véritablement devenu l'action de l’ensemble du système politique, du niveau central au niveau local. Les départements, ministères, services et localités sont conscients de la place et de l'importance de la tâche concernant les Vietnamiens à l'étranger, ont créé des départements concernant les Vietnamiens à l'étranger et ont publié des plans et des programmes d'action sur ce travail. Du côté des Vietnamien d’outre-mer, la résolution 36 a été reçue, soutenue et adoptée par un grand nombre de Vietnamiens d’outre-mer. Les Vietnamiens d’outre-mer ne sont pas seulement des bénéficiaires des lignes directrices et des politiques de la résolution 36, mais aussi des sujets actifs de leur mise en œuvre. Les associations des Vietnamiens d’outre-mer jouent véritablement un rôle central en rassemblant et en aidant les gens à stabiliser leur vie dans le pays d'accueil et en organisant de nombreuses activités pratiques pour maintenir la langue vietnamienne, l'identité culturelle nationale et l'attachement envers la patrie et le pays.

Deuxièmement, le travail de conseil, de recommandation et d'élaboration de politiques liées aux Vietnamiens à l'étranger est privilégié et mis en œuvre de manière globale, tant en termes de direction et du guidage du Parti que des lois de l'État. En termes de direction et d'orientation, le ministère des Affaires étrangères s'est coordonné avec les départements, ministères, services et localités pour procéder à un examen préliminaire de 3 ans, 6 ans et un résumé sur 10 ans de la résolution 36. Sur cette base, il a été proposé que le Bureau Politique publie la Directive 45 et la Conclusion 12.

Sur le plan juridique, l'Assemblée nationale et le Gouvernement promulguent un système de documents juridiques relativement complets et achevés dans la plupart des domaines liés à la communauté vietnamienne à l'étranger, tels que : citoyenneté, droits civils, logement, terre, résidence, investissement et entrepreneuriat dans le sens où les droits de la communauté vietnamienne à l'étranger se rapprochent de plus en plus de ceux des citoyens nationaux, ce qui rend plus pratique le retour au pays pour travailler, investir et entreprendre...,dans le même temps, renforce les liens entre les Vietnamiens d’outre-mer et leur pays d’origine. Parallèlement, le gouvernement a publié des programmes d'action et des projets majeurs dans le cadre de la tâche concernant les Vietnamiens à l'étranger, tels que le Projet de promotion des ressources de la communauté vietnamienne à l'étranger pour contribuer à la construction du pays dans la nouvelle situation...

Troisièmement, le travail de grande solidarité et de mobilisation des Vietnamiens à l'étranger envers leur patrie a donné des résultats importants. Les Vietnamiens d'outre-mer ont la possibilité de donner leur avis sur des questions importantes du pays, telles que la contribution aux documents du Congrès du Parti, aux projets de lois, aux politiques majeures...Les activités annuelles organisées par le Comité d'État chargé des Vietnamiens d'outre-mer (telles que : Printemps de la patrie, Délégation des Vietnamiens d'outre-mer participant à la commémoration du roi Hung, visite des soldats et des habitants du district de l'île de Truong Sa et de la plateforme maritime DK1, camp d'été pour les jeunes et les étudiants vietnamiens à l'étranger..) sont régulièrement innovées dans leur contenu et leur forme, attirant la participation d'un grand nombre de Vietnamiens d'outre-mer. Les agences compétentes ont mobilisé et créé les conditions permettant à un certain nombre de personnalités influentes dans un certain nombre de pays (États-Unis, Australie...) de rentrer au pays pour réduire les divergences et créer des changements positifs chez certains Vietnamiens d’outre-mer ont encore des préjugés.

Quatrièmement, le travail de prise en charge et de soutien de la communauté vietnamienne à l'étranger afin de renforcer son statut juridique et de stabiliser la vie dans le pays d'accueil est de plus en plus privilégié. Lors des discussions avec les dirigeants d'autres pays, les dirigeants du Parti, de l'État et du ministère des Affaires étrangères demandent toujours au gouvernement du pays hôte de prendre des mesures de soutien spécifiques pour créer des conditions favorables permettant à la communauté vietnamienne de stabiliser la vie et de bien s'intégrer dans la société du pays d'accueil. Dans les zones où la communauté vietnamienne est encore confrontée à de nombreuses difficultés, là où il y a des conflits ou des catastrophes naturelles, le Parti et l'État ont demandé au ministère des Affaires étrangères de mener un travail de coordination avec les agences compétentes et les associations vietnamiennes à l'étranger pour prendre régulièrement des mesures de soutien opportunes ; Prêter attention et promouvoir le soutien aux personnes, créant ainsi progressivement des changements positifs, aidant les personnes à améliorer leur statut juridique, à intégrer et à stabiliser leur vie dans le pays d'accueil et à déployer rapidement le travail de protection des citoyens et de soutien communautaire.

Cinquièmement, le travail de promotion des ressources des Vietnamiens d'outre-mer pour contribuer au développement du pays est encouragé. Les agences nationales et à l'étranger se sont coordonnées avec succès pour organiser de nombreux séminaires, conférences, forums d'affaires, établir un réseau d'intellectuels et d'hommes d'affaires vietnamiens à l'étranger et établir des mécanismes permettant aux Vietnamiens à l'étranger de contribuer à ses opinions sur les principales questions du pays ; un soutien pour résoudre les problèmes rencontrés par des Vietnamiens d'outre-mer lorsqu'ils rentrent au pays pour investir, entreprendre et coopérer dans le domaine scientifique ; Mobiliser les Vietnamiens à l'étranger pour participer à la présentation et à la consommation de produits vietnamiens et au développement de canaux de distribution des produits vietnamiens à l'étranger.

Au cours des 20 dernières années, le retour des entrepreneur vietnamiens à l'étranger pour investir et pour entreprendre est devenu de plus en plus important. Le flux d’envois de fonds vers le Vietnam est passé de la consommation et du soutien familial à l’investissement et au commerce intérieur. Les envois de fonds en 2023 atteindront 16 milliards de dollars, soit une augmentation de 32 % par rapport à 2022, malgré les difficultés générales de l'économie mondiale après la pandémie de COVID-19. Le montant total des envois de fonds entre 1993 et ​​2023 a atteint environ 230 milliards de dollars, soit l'équivalent des capitaux IDE (investissement direct étranger) décaissés au cours de la même période.

En particulier, depuis 2020, les envois de fonds vers le Vietnam ont dépassé le flux de capitaux IDE décaissés et de capitaux d'aide étrangère d'APD (aide publique au développement), contribuant à améliorer la balance des paiements, à stabiliser la macroéconomie, à aider de nombreux ménages à sortir de la pauvreté et à améliorer la qualité de vie.

Concernant les projets d'investissement direct (IDE), en novembre 2023, les Vietnamiens d'outre-mer de 32 pays et territoires ont investi dans 421 projets dans 42/63 provinces et villes du Vietnam avec un capital social total de 1,72 milliard de dollars. En outre, des milliers de petites et moyennes entreprises des Vietnamiens à l'étranger participent aux investissements et aux activités économiques au Vietnam dans tous les domaines de la vie sociale.

Sixièmement, le travail de préservation de la langue vietnamienne et de promotion de l'identité culturelle nationale est de plus en plus prioritaire. Le ministère des Affaires étrangères, en coordination avec des agences nationales et à l'étranger, a pris en charge de la fourniture des manuels et du matériel pour l'enseignement et l'apprentissage du vietnamien, a organisé une formation professionnelle aux enseignants vietnamiens à l'étranger et a demandé aux les autorités locales pour qu'elles introduisent le vietnamien dans les programmes des lycées et des universités, a organisé les tournées des troupes artistiques nationales pour se produire au service de la communauté vietnamienne à l’étranger...En particulier, la célébration annuelle de la « Journée en l'honneur de la langue vietnamienne » à l'étranger (le 8 septembre) est organisée par le ministère des Affaires étrangères et les agences représentatives. Le projet d'organisation des activités pour trouver des messagers et des ambassadeurs de langue vietnamienne, des cours de vietnamien pour les enfants vietnamiens à l'étranger, d'encouragement aux personnes ayant une expérience en enseignement à organiser des cours de vietnamien, et de transmission d’amour de la patrie à la jeune génération de Vietnamiens d'outre-mer.

Septièmement, l'action en faveur des Vietnamiens à l’étranger a été innovée dans la pensée, le contenu et la forme. Les portails et sites Web du Parti, du gouvernement, de l'Assemblée nationale, des provinces et des villes ont connu de nombreuses améliorations, devenant ainsi d'importants canaux d'information permettant aux Vietnamiens d'outre-mer de comprendre les politiques du Parti et de l'État ainsi que la situation du pays. Les méthodes d'information de la communauté sont mises en œuvre de manière synchrone et étendue sous de nombreuses formes et en plusieurs langues, en se concentrant sur le développement de contenus sur les plateformes numériques. Il faut noter que de plus en plus de journalistes vietnamiens à l'étranger rentrent au pays pour travailler et faire des reportages, contribuant ainsi à aider la communauté vietnamienne d'outre-mer à obtenir des informations précises et objectives sur la situation nationale.
 

Selon la vice-ministre Lê Thi Thu Hang, la résolution 36 a marqué un tournant majeur dans la tâche concernant les Vietnamiens à l’étranger, construit sur la base de la politique globale du Parti et de l'État. La communauté vietnamienne à l'étranger est une composante inséparable de la nation, une ressource importante du pays et c'est l'esprit de grande solidarité nationale.

"Je pense qu'après 20 ans de mise en œuvre, la résolution 36-NQ/TW du Politburo conserve toujours son sens et sa valeur, exprimant la vision du Parti sur les vietnamiens à l'étranger, et  c'est une ligne directrice du Parti, de l'État, des ministères et des services, des localités et de la société dans la mise en œuvre de la tâche concernant les Vietnamiens à l'étranger", a déclaré la vice-ministre.

(Source info: tienphong.vn)
 

Nouveau Envoyer à un ami