Sierra Leone : L’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Vietnam s’associent pour soutenir la filière rizicole

Vous êtes ici : Actualité » Economie » Sierra Leone : L’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Vietnam s’associent pour soutenir la filière rizicole

Economie

Sierra Leone : L’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Vietnam s’associent pour soutenir la filière rizicole

Sierra Leone : L’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Vietnam s’associent pour soutenir la filière rizicole
Agrandir le texte
Réduire le texte
Imprimer
Envoyer à un ami

Une délégation représentant la FAO (Food and Agriculture Organization), le Ministère de l'agriculture de la Sierra Leone et le Ministère de l'agriculture et du développement rural du Vietnam a visité un modèle de pompe d'arrosage pour la production de semences de riz en Sierra Leone. Photo : NM.

En Sierra Leone, le riz est un produit de grande consommation. Le pays qui cible l’autosuffisance dans la denrée multiplie les coopérations internationales pour améliorer le niveau de sa production.

En Sierra Leone, Abu Bakarr Karim, ministre de l’Agriculture, des Forêts et de la Sécurité alimentaire a signé le 9 juin un accord avec Saeed Abubakar Bancie, représentant-pays de la FAO, pour la mise en œuvre en collaboration avec le Vietnam d’un programme visant à renforcer la filière rizicole. L’annonce a été faite dans un communiqué publié sur le site de l’organisme onusien.

D’un coût total de 5 millions $, ce nouveau programme s’étendra sur une période de 4 ans. Il devrait permettre selon les responsables d’aider les différents acteurs de la filière sierra-léonaise à accroître leur productivité et leur production de riz grâce à un meilleur accès aux technologies améliorées et à la transposition à plus grande échelle des meilleures pratiques tout au long de la chaîne de valeur.

« Des experts et des techniciens spécialisés dans la production de riz, l’irrigation, la sélection du riz, la mécanisation et la gestion post-récolte seront déployés sur différents sites nationaux, y compris des stations de recherche. En outre, des initiatives de renforcement des capacités telles que des voyages d’études, des formations sur le terrain et des formations de formateurs seront mises en œuvre pour renforcer les capacités des parties prenantes locales », peut-on lire dans le communiqué.

Dans le cadre de ce partenariat tripartite, le Vietnam, 5ème producteur mondial de riz blanchi et 3ème fournisseur du continent africain après l’Inde et la Thaïlande, s’engage à mettre à contribution son expertise dans le secteur.

En Sierra Leone, la culture du riz est réalisée sur une superficie de plus de 820 000 hectares. Dans le pays, la production locale de riz blanchi couvre environ 70 % des besoins de consommation qui sont évalués à plus de 1,4 million de tonnes par an d’après les données de l’USDA.

(Source info: agenceecofin.com)
 

Nouveau Envoyer à un ami