Votre Blog Vietnam , personnalisé et gratuit pour  votre association, votre projet, votre voyage, votre restaurant, votre famille,votre société ou tout simplement pour parler de toute chose se rapportant au Vietnam. Gérez  commentaires, vos rubriques,vos posts, photos et vidéos. Commentez les autres Blogs.
  

Agent Orange affecting children and grandchildren of Vietnam Vets

Vous êtes ici : » Agent Orange affecting children and grandchildren of Vietnam Vets

Agent Orange affecting children and grandchildren of Vietnam Vets

Agent Orange affecting children and grandchildren of Vietnam Vets

Mes rubriques

Agrandir le texte
Réduire le texte
Imprimer
Envoyer à un ami

MEMPHIS, Tenn. — WREG uncovered how decades after the Vietnam war, veterans exposed to Agent Orange are still fighting for disability pension payments.

On Thursday WREG told you about one vet  who appealed for help from his dying bed.

During the course of our investigation we learned about another group of Agent Orange victims looking for help, the children and grandchildren of these vets.

Agent Orange didn’t just manifest in the bloodstream of veterans.

<a href="http://us-ads.openx.net/w/1.0/rc?cs=781dbe6727&cb=INSERT_RANDOM_NUMBER_HERE" ><img src="http://us-ads.openx.net/w/1.0/ai?auid=537968906&cs=781dbe6727&cb=INSERT_RANDOM_NUMBER_HERE" border="0" alt=""></a>

It got passed in their DNA but they need help proving the damage.

“She was born without a uterus and they’re saying some of the children were from Agent Orange,” said Mary Smith the spouse of Vietnam Veteran.

Smith was among the crowd of parents and grandparents wanting to know if their children and grandchildren inherited the legacy of Agent Orange.

“They just said congenial lack of uterus which means birth, born without a uterus, and I never ever associated it with any military,” said Smith.

She didn’t associate her daughter`s birth defect with her husband’s time in Vietnam until recently.

Smith`s husband, along with a lot of the others were exposed to the dangerous herbicide, used to spray the jungles of Vietnam.

“We drank the water out of the bomb craters and streams that had been polluted with it,” said Leslie Billings a Vietnam Veteran.

The military later admitted Agent Orange caused cancer and other health problems for vets.

In 1996 they even admitted it could be passed down to the children of vets and awarded them benefits for life.

However, it only recognized a few illnesses like Spina Bifida.

Vets told WREG the effects are much broader.

“They are projecting that the diseases can go to our 5th generation of grandchildren,” said Barry Rice  the president of the  Vietnam Veterans of America, Tennessee council.

He lead a recent town hall meeting in Munford.

He’s held 10 of these Agent Orange meetings in a year to encourage vets to get Congress involved.

Rice wanted veterans to put pressure on Congress to pass a military toxic exposure bill so scientists can study the generational effects of Agent Orange.

Doctors diagnosed and linked Rice’s Non-Hodgkin`s lymphoma directly to Agent Orange.

He believed he exposed his daughter.

“My daughter, although she has not come down with any kind of cancer, she’s had severe, severe thyroid problems.” he told WREG.  “Thyroid problems among children of Vietnam Veterans is prevalent.”

Vets said their children are getting sick from the poison.

Someone had to come to their defense to find out if the military was responsible some 40 years and several generations later.

<a href="http://us-ads.openx.net/w/1.0/rc?cs=781dbe6727&cb=INSERT_RANDOM_NUMBER_HERE" ><img src="http://us-ads.openx.net/w/1.0/ai?auid=537968906&cs=781dbe6727&cb=INSERT_RANDOM_NUMBER_HERE" border="0" alt=""></a>

“Listen to us. There are children dying now. It’s no different than sending a 3-year-old child out into the jungle, men walking around with an AK 47. Same difference,” said Rice.

This legislation was backed by Vietnam Veterans organizations, but they want younger vets involved as well.

They said Iraq and Afghanistan veterans were exposed to a range of environmental and chemical hazards during their wars.

There were questions about how service in those countries might affect Iraq and Afghanistan vets and their children years from now.

WREG was told currently there is a big backlog of disability cases at the Veterans Administration.

Veterans told us they’re sometimes waiting up to two years for a decision.

Adding more children and allowing grandchildren to apply for benefits, will likely mean an even longer wait.

http://wreg.com/2015/05/01/agent-orange-affecting-children-and-grandchildren-of-vietnam-vets/

 

Traduction google translate :

MEMPHIS, Tennessee -. WREG découvert comment des décennies après la guerre du Vietnam, les anciens combattants exposés à l'agent Orange se battent encore pour les paiements de pension d'invalidité.

Le jeudi WREG vous a parlé d'un vétérinaire qui a appelé à l'aide de son lit de mort.

Au cours de notre enquête, nous avons appris sur un autre groupe de victimes de l'Agent Orange cherche de l'aide, les enfants et petits-enfants de ces anciens combattants.

Agent Orange n'a pas seulement manifester dans le sang des anciens combattants.

Il a obtenu passé dans leur ADN, mais ils ont besoin d'aide prouver les dommages.

"Elle est née sans utérus et qu'ils disent certains des enfants étaient de l'Agent Orange», a déclaré Mary Smith, le conjoint de vétéran du Vietnam.

Smith était parmi la foule des parents et des grands-parents qui veulent savoir si leurs enfants et petits-enfants ont hérité de l'héritage de l'Agent Orange.

"Ils ont juste dit manque sympathique de l'utérus qui signifie naissance, née sans utérus, et je jamais il associés à toute militaire», a déclaré Smith.

Elle ne lui a pas associer daughter`s défaut de naissance avec le temps de son mari au Vietnam jusqu'à récemment.

Smith`s mari, avec beaucoup d'autres ont été exposés à l'herbicide dangereux, utilisé pour pulvériser les jungles du Vietnam.

"Nous avons bu l'eau des cratères de bombes et des ruisseaux qui avaient été pollués avec elle», a déclaré Leslie Billings un vétéran du Vietnam.

L'armée a admis plus tard l'agent Orange a causé le cancer et d'autres problèmes de santé pour anciens combattants.

En 1996, ils ont même admis qu'il pourrait être transmis aux enfants des anciens combattants et les avantages accordés à vie.

Cependant, il ne reconnaissait quelques maladies comme le spina-bifida.

Vétérinaires dit WREG les effets sont beaucoup plus larges.

«Ils projettent que les maladies peuvent aller à notre 5ème génération de petits-enfants», a déclaré Barry Rice, le président de la Vietnam Veterans of America, le conseil Tennessee.

Il a mené une récente réunion de la mairie de Munford.

Il a tenu 10 de ces réunions de l'agent orange dans une année pour encourager les vétérinaires pour amener le Congrès impliqué.

Riz voulait vétérans pour faire pression sur le Congrès à adopter un projet de loi militaire de l'exposition toxique que les scientifiques puissent étudier les effets générationnels de l'Agent Orange.

Les médecins ont diagnostiqué et non-liés Hodgkin`s lymphome de riz directement à l'agent Orange.

Il croyait exposé sa fille.

«Ma fille, même si elle n'a pas descendre avec tout type de cancer, elle a eu de graves, des problèmes de thyroïde graves." At-il dit WREG. "Des problèmes de thyroïde chez les enfants de vétérans du Vietnam est répandue."

Vétérinaires ont dit que leurs enfants tombent malades du poison.

Quelqu'un devait venir à leur défense pour savoir si l'armée était responsable 40 ans et plusieurs générations plus tard.

«Écoutez-nous. Il ya des enfants qui meurent maintenant. Il est pas différent que d'envoyer un enfant de 3 ans dans la jungle, les hommes se promènent avec un AK 47. Même la différence », a déclaré Rice.

Ce projet de loi a été soutenu par des organisations de vétérans du Vietnam, mais ils veulent plus jeunes vétérinaires impliqués ainsi.

Ils ont dit que l'Irak et l'Afghanistan des anciens combattants ont été exposés à une gamme de risques environnementaux et chimiques au cours de leurs guerres.

Il y avait des questions sur la façon dont le service dans ces pays pourrait affecter Irak et en Afghanistan vétérinaires et leurs enfants années à partir de maintenant.

WREG a été dit il ya actuellement un gros arriéré de cas d'invalidité à l'Administration des anciens combattants.

Anciens combattants nous ont dit qu'ils sont parfois attendre jusqu'à deux ans pour une décision.

Ajout de plusieurs enfants et petits-enfants permettant une demande de prestations, entraînera probablement une attente encore plus longue.

 

Propriétaire du blog

Voir le profil de hiep60

hiep60

Date d'activation de son blog
15 septembre 2014

Dernière mise à jour de son blog
4 juin 2018, 15:59

Date de naissance :

26 Juillet 1954

Ville de résidence :

Paris

Nombre de visites :

357293

Nombre d'amis :

1

Ses derniers amis

Voir le profil de saigon3days

saigon3days

Ho Chi Minh City

Ses derniers POST de Blog actifs

Nouveau Envoyer à un ami