Votre Blog Vietnam , personnalisé et gratuit pour  votre association, votre projet, votre voyage, votre restaurant, votre famille,votre société ou tout simplement pour parler de toute chose se rapportant au Vietnam. Gérez  commentaires, vos rubriques,vos posts, photos et vidéos. Commentez les autres Blogs.
  

Les rizières en terrasses du Nord du Vietnam

Vous êtes ici : Guide Voyage Asie » Les rizières en terrasses du Nord du Vietnam

Guide Voyage Asie

Les rizières en terrasses du Nord du Vietnam

Les rizières en terrasses du Nord du Vietnam

Mes rubriques

Agrandir le texte
Réduire le texte
Imprimer
Envoyer à un ami
Le Vietnam est réputé pour nombre de ses caractéristiques, l’une d’entre elle, les rizières en terrasse attirent les voyageurs du monde entier pour admirer cet art qui perdure depuis des générations. Principalement situé dans le Nord du Vietnam sur les flancs des montagnes ou dans les creux des vallées.
 

L’histoire
L’histoire des rizières en terrasse est étroitement liée à celle des ethnies minoritaires qui peuplent les régions montagneuses du Nord du Vietnam. Chacune a trouvé sa propre façon de travailler la terre, sa propre agriculture, en fait. Khoang Van Tien est un Thai blanc : « Les Thais blancs ont toujours pratiqué la riziculture aquatique. Quelles que soient les terres, on essaie de les adapter au riz aquatique. »
 
Les rizières en terrasse, ou plus exactement « rizières en gradins », sont l’une de ces géniales adaptations. Gradins parce que chaque rizière se décline en plusieurs niveaux, chaque niveau étant un petit champ. Il choisit des flancs de colline ou de montagne nantis de terres fertiles pour en faire de petits champs plus ou moins plats, qui se succèdent sur des niveaux différents. Giang A Pua appartient à l’ethnie H’Mong : « C’est le défrichage qui est l’étape la plus fatigante. Il faut choisir des flancs ni trop inclinés ni trop caillouteux. Tant mieux s’il y a des herbes épaisses ou de grands arbres. »
 
Sapa
Sapa est une ville située dans les montagnes de Hoàng Liên Sơn, au nord-ouest du Vietnam. Elle surplombe les rizières en terrasse de la vallée de Muong Hoa. La ville se trouve au pied du Phan Xi Păng culminant à 3 143 mètres de haut. Les tribus peuplant les collines, telles que les Hmong, les Tay et les Dao, constituent la majeure partie de la population locale.
 
A ces paysages s'ajoutent les scènes de vie de la campagne vietnamienne, au coeur d'une région peuplée de minorités ethniques. Les femmes Hmong, souriantes, vous suivront peut-être un bout de chemin, avec leur panier rempli d'artisanat...
 
Nghia Lo et Mu Cang Chai
La route entre Nghia Lo et Mu Cang Chai, est une route reliant ces deux villes. Ele est appelée à juste titre “la route des photographes” car pendant les 100 kilomètres qui séparent Nghia Lo de Mu Cang Chai, les plus beaux paysages de rizières en terrasses laisse bouche bée. Les rizières ont d’ailleurs été classées au patrimoine naturel national.
 
Hoang Su Phi
Hoang Su Phi est une ville se situant à une trentaine de kilomètres d’Ha Giang. Plus on avance dans la région, plus on voit la différence de vie. Hoang Su Phi est le domicile de nombreux groupes ethniques : Hmong, Dzao rouge, Nung etc... Les rizières, comme pour Nghia Lo et Mu Cang Chai, ont été classées au patrimoine naturel national.
 
Les différentes saisons
- Saison d’eau - “Le miroir du ciel” : En cette période, de fin avril à fin mai, l’eau de pluie remplit rizières tout juste labourés afin de préparer le repiquage. Elles deviennent dès lors d’immenses miroirs où vient se refléter le ciel.
 
- Saison verte : Période de croissance, entre juin et fin juillet, de la plante du riz, durant laquelle on trouvera toutes les nuances de vert. La différence du vert est tout simplement liée au décalage du repiquage.
 
- Saison des récoltes : La saison des récoltes débute à partir de la fin septembre dans ces provinces du Nord du Vietnam, c’est lors de cette saison que l’on observe les plus beaux dégradés, allant du vert du riz pas encore mûr des rizières repiquées tardivement, au jaune poudroiement d’or du riz prêt à être récolté et qui a été repiqué plus tôt dans l’année. Enfin, les moissons sont synonymes d’euphories, se traduisant par des fêtes villageoises et d’une intense activité dans les marchés des peuples ethniques.
 
 
 

Propriétaire du blog

Voir le profil de Asiatica Travel

Asiatica Travel

Date d'activation de son blog
4 décembre 2013

Dernière mise à jour de son blog
20 juin 2014, 3:56

Date de naissance :

10 Janvier 2001

Ville de résidence :

Hanoi

Nombre de visites :

11945

Nombre d'amis :

1

Ses derniers amis

Voir le profil de man031

man031

ho chi minh city

Nouveau Envoyer à un ami