Votre Blog Vietnam , personnalisé et gratuit pour  votre association, votre projet, votre voyage, votre restaurant, votre famille,votre société ou tout simplement pour parler de toute chose se rapportant au Vietnam. Gérez  commentaires, vos rubriques,vos posts, photos et vidéos. Commentez les autres Blogs.
  

Le Vietnam accompagne et se développe avec l’ASEAN

Vous êtes ici : Ensemble pour bâtir un monde meilleur plus solidaire pour tous et nos enfants ! » actualites internationales » Le Vietnam accompagne et se développe avec l’ASEAN

Ensemble pour bâtir un monde meilleur plus solidaire pour tous et nos enfants ! » actualites internationales

Le Vietnam accompagne et se développe avec l’ASEAN

Le Vietnam accompagne et se développe avec l’ASEAN
Agrandir le texte
Réduire le texte
Imprimer
Envoyer à un ami

 Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a écrit un article à l’occasion du 20e anniversaire de l’adhésion du Vietnam à l’ASEAN et du 48e anniversaire du bloc régional. L’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) tient à le présenter dans son intégralité.

>>Le Vietnam s'efforce de contribuer au développement de l'ASEAN 
>>ASEAN : adhésion vietnamienne, première percée pour son intégration
>>Deux décennies d'intégration du Vietnam au sein de l'ASEAN 

"En cette année 2015, nous célébrons le 20e anniversaire de l’adhésion du Vietnam à l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) qui coïncide avec la naissance de la Communauté de l’ASEAN (décembre 2015). Cette adhésion est étroitement associée au processus de rénovation, à l’intégration internationale progressive du pays qui a, en même temps, apporté plusieurs contributions significatives à la croissance de l'organisation régionale. Il s’agit d’une occasion importante pour nous de jeter un regard rétrospectif sur la participation du Vietnam à l’ASEAN au cours des dernières années et d'orienter les pas à suivre dans les temps à venir.

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

La Communauté de l’ASEAN fondée sur les trois piliers politico-sécuritaire, économique et socio-culturel, dont l’objectif global est de devenir une organisation de coopération intergouvernementale politiquement attachée, économiquement liée, socialement responsable et opérant sur la base juridique de la Charte de l’ASEAN. Ceci est une réalisation remarquable de l’ASEAN après 48 années de fondation, marquant un jalon historique dans le processus de connectivité régionale et créant un nouvel élan pour l’ASEAN d’entrer dans une nouvelle phase de développement, d’améliorer davantage encore son efficacité opérationnelle. L’ASEAN est devenue aujourd’hui une entité politico-économique soudée, joue un rôle important pour la paix, la sécurité et le développement dans la région Asie-Pacifique, est un partenaire important de nombreux pays et organisations internationales, est considérée par l’opinion internationale comme une des organisations de coopération régionales les plus réussies.

Le succès de l’ASEAN est attribuable à la convergence de plusieurs facteurs, mais surtout au partage de plusieurs intérêts fondamentaux comme de la vision, de l’engagement politique fort et des efforts inlassables des États membres dont le Vietnam. Le Vietnam a officiellement rejoint l’ASEAN le 28 juillet 1995, mais le processus d’intégration régionale du Vietnam a démarré plus tôt, dès qu’il a participé au Traité d’amitié et de coopération en Asie du Sud-Est (TAC) et est devenu observateur de l’ASEAN en juillet 1992, et qu’il s’est associé à certaines activités de l’ASEAN depuis 1993.

Promouvoir les relations de coopération
intégrale et efficace avec les pays


Le processus de participation du Vietnam à l’ASEAN est toujours lié aux grandes options de la politique extérieure, de l’intégration internationale du Parti et de l’État vietnamiens, conformément à la tendance croissante à la régionalisation. De l’option "promouvoir et développer les relations avec tous les pays du monde, quels que soient leurs régimes sociopolitiques différents, appliquer la politique d’amitié, de coopération et de coexistence pacifique pour le développement, compatible avec les intérêts du peuple vietnamien et la tendance commune de développement dans le monde", laquelle considérée comme le fil rouge de l’intégration internationale du Vietnam, à l’option "promouvoir les relations de coopération intégrale et efficace avec les pays de l’ASEAN, les pays de l’Asie-Pacifique" et "le Vietnam va travailler, de sa propre initiative, activement et avec responsabilité, avec les pays pour construire une Communauté de l’ASEAN puissante, renforcer les relations avec les partenaires, maintenir et consolider le rôle important de l’ASEAN dans le cadre de la coopération dans la région Asie-Pacifique", "œuvrer avec l’ASEAN pour faire de l’Asie du Sud-Est une région de paix, de stabilité, de coopération et de développement prospère". Fort de constater que les étapes de la participation du Vietnam à l’ASEAN accompagnent le processus de rénovation de la pensée de politique extérieure du Vietnam.

Peu après son adhésion à l’ASEAN, le Vietnam a joué un rôle actif dans l’admission du Cambodge, du Laos et du Myanmar, faisant aboutir l’idée d’une ASEAN des dix pays de l’Asie du Sud-Est. La formation de l’ASEAN-10 a contribué à établir des relations qualitativement nouvelles entre les pays membres dans le sens de l’amitié, de la stabilité, de la durabilité et de la coopération intégrale de plus en plus étroite, créant des conditions favorables pour promouvoir la connectivité régionale et s’orienter vers la création de la Communauté de l’ASEAN.

L'année 2015 marque le 20e anniversaire de l’adhésion du Vietnam à l’ASEAN.
Photo : CTV/CVN

Participer à identifier les objectifs, les directions de développement et à constituer les grandes politiques de l’ASEAN est un des domaines d’activité clés du Vietnam, où il convient de citer ici les documents importants de l’Association comme la Vision 2020 et les plans de mise en œuvre de la Vision, la Déclaration de la concorde de l’ASEAN II, la Charte de l’ASEAN, la Feuille de route de l’édification de la Communauté de l’ASEAN (2009-2015) avec les Plans de déploiement sur chaque pilier de la Communauté, le Plan de travail sur l’Initiative pour l’intégration de l’ASEAN (IAI) sur la réduction de l’écart de développement, le Plan directeur sur la connectivité de l’ASEAN (MPAC), etc. Actuellement, le Vietnam participe activement à l’édification de la Vision de la Communauté de l’ASEAN pour l’après-2015, destinée à approfondir la connectivité de l’ASEAN, à concrétiser une communauté fonctionnant sur la base du droit et centrée sur le peuple.

Contributions du Vietnam

Le Vietnam a bien accompli la tâche de présidence de l’ASEAN et accueilli nombre de grandes conférences, notamment l’organisation réussie, trois ans seulement après son adhésion à l’ASEAN, du 6e Sommet de l’ASEAN à Hanoi (décembre 1998), avec des résultats importants, y compris le Plan d’action de Hanoi, qui a contribué à orienter le développement de l’Association, aidé l’ASEAN à surmonter la crise financière. Les ministères et organismes concernés ainsi que l’Assemblée nationale et les organisations populaires ont assumé la responsabilité d’organiser de nombreuses conférences/activités importantes de l’ASEAN à tous les niveaux et de différents secteurs, contribuant au renforcement de la coopération la coopération de l’ASEAN. En particulier, le Vietnam a rempli avec succès sa présidence de l’ASEAN en 2010 avec les résultats effectifs, contribuant à promouvoir la "culture de l’application" et à concrétiser pour un pas important l’objectif de créer la Communauté de l’ASEAN en 2015, à rehausser le rôle et la position internationale de l’ASEAN.

Le Vietnam a participé complètement et profondément aux activités de coopération dans les domaines politico-sécuritaire, socio-culturel et des relations extérieures ; réalisé sérieusement les engagements et les accords, contribuant à réaliser la Communauté de l’ASEAN en 2015. Le processus de participation à l’ASEAN a apporté au Vietnam des avantages importants et effectifs, dont la dominante est de contribuer à assurer un environnement international propice à la construction et à la défense du pays, y compris le fait de profiter de la sympathie et du soutien des pays dans le traitement des défis à la sécurité et au développement, en particulier dans la défense de la souveraineté et des intérêts du Vietnam en Mer Orientale. Via la liaison économique intra-aséanienne et les accords de libre-échange entre l’ASEAN et ses partenaires, le Vietnam pourrait accéder plus favorablement aux marchés dans la région et au-delà, renforcer l’attraction des investissements et élargir ses relations commerciales internationales. Le processus d’intégration à l’ASEAN a aidé au Vietnam à avoir l’opportunité de recevoir de l’information, les sciences et les technologies, les expériences de gestion moderne et les ressources; d’améliorer ses capacités institutionnelles et sa capacité de traiter les questions transfrontalières telles que l’environnement, les catastrophes naturelles, les pandémies, le changement climatique; de former et d’élever les capacités du contingent de cadres, d’opérer des changements positifs dans l’élaboration et le perfectionnement des politiques, règles et procédures locales pour mieux se conformer aux exigences de l’intégration internationale. Le statut de membre de l’ASEAN crée des conditions favorables pour le Vietnam d’élargir et de renforcer les relations avec les partenaires non membres de l’ASEAN, en particulier les grandes puissances, ainsi que de participer plus largement et profondément à des plus larges cadres de coopération internationale ou interrégionale ; contribuant ainsi à rehausser le rôle et la position internationaux du Vietnam.

Opportunités et défis

Fort des vingt années de participation à la coopération de l’ASEAN, le Vietnam a eu une connaissance plus complète des opportunités et défis, des avantages et inconvénients, et en même temps tiré des leçons précieuses. La nouvelle étape de développement de l’ASEAN avec des opportunités et défis entrelacés nécessitent une préparation soigneuse sur le plan intérieur pour améliorer l’efficacité de la participation à la coopération de l’ASEAN et profiter au maximum des avantages qui en découlent.

Un concours de qualification professionnelle de l'ASEAN, organisé en 2014 à Hanoi.
Photo : Anh Tuân/VNA/CVN

Primo, nous devons élever la prise de conscience de l’importance stratégique de la participation du Vietnam à la coopération de l’ASEAN pour y consacrer l’attention et l’investissement adéquats en matière de ressources. L’Asie du Sud-Est et l’ASEAN revêtent une signification stratégique car elles concernent directement l’environnement de sécurité et de développement du Vietnam; représentent le champ correspondant à la position et à la force du Vietnam, constituent un facteur important pour le Vietnam d’élargir ses relations extérieures et son intégration internationale. Considérant à la fois la coopération multilatérale et les relations bilatérales, l’ASEAN a été identifiée comme un élément important dans la politique extérieure d’indépendance, d’autonomie, de diversification, de multilatéralisation, d’intégration régionale et internationale proactive du Partie et de l’État vietnamiens.

Secundo, le Vietnam devrait poursuivre sa participation à la coopération de l’ASEAN selon la devise de "proactivité, positivité et responsabilité", faire de son mieux pour contribuer à construire une ASEAN étroitement liée, solidaire et unie et jouant un rôle de plus en plus important dans la région. Avec sa position et sa force accrues, le Vietnam pourrait de sa propre initiative valoriser son rôle de noyau, d’avant-garde dans les domaines où le pays a des intérêts et atouts, et dans cette direction, valoriser son esprit proactif en proposant des initiatives et des projets concrets.

Tertio, les organismes concernés devraient définir des politiques et des mesures et des moyens adaptés à la nature et à l’étendue de la connectivité de l’ASEAN pour promouvoir l’efficacité de la participation du Vietnam. La Communauté de l’ASEAN demeure une organisation de coopération intergouvernementale, fonctionne sur la base de l’égalité souveraine des nations et augmenter progressivement le dénominateur commun des intérêts; une communauté "unie dans la diversité" qui renferme une différence notable concernant le système sociopolitique et le niveau de développement. Par conséquent, la persévérance des principes de concert avec la flexibilité des mesures et modes d’exécution afin de profiter des convergences, limiter et réduire les différences, renforcer la solidarité et la coopération au sein de l’ASEAN, contribuer à augmenter progressivement la qualité de "l’unité dans la diversité" de l’ASEAN sur la base des objectifs et des principes fondamentaux de l’Association, ainsi que de l’association harmonieuse des intérêts nationaux et régionaux, s’impose comme une nécessité.

Quarto, la participation à la coopération de l’ASEAN est placée sous la direction concentrée et homogène du gouvernement, nécessite la participation active et la coordination étroite des ministères et organismes compétents ainsi que la large participation des couches sociales, surtout des entreprises. Les activités de l’ASEAN sont très diverses et complexes, qui se déroulent dans tous les domaines de la politique-sécurité à l’économie et à la société-culture, ne se limitent pas aux 10 États membres de l’ASEAN et de l’Asie du Sud-Est, mais aussi entre l’ASEAN et ses grands partenaires dans le monde et touchent aux questions de sécurité et de développement dans la région Asie-Pacifique. Le processus d’intégration régionale et internationale pose également des problèmes nouveaux et complexes, de nature interdisciplinaire, impactant de nombreuses couches sociales.

Quinto, la révision et l’ajustement des lois et règlements nationaux doivent être effectués régulièrement, afin de faciliter la mise en œuvre des engagements régionaux; renforcer l’effectif de cadres et des unités spécialement chargées de la coopération de l’ASEAN de chaque agence; accélérer la sensibilisation sur l’ASEAN et la participation du Vietnam.

Nous sommes persuadés qu’avec l’expérience de 20 ans de participation proactive et responsable à la coopération de l’ASEAN, qu’avec la position du pays de plus en plus élevée dans la région et sur la scène internationale, et qu’avec l’effort et la volonté politique, le Vietnam va continuer à valoriser son rôle, à accompagner et à se développer avec l’ASEAN dans l’objectif d’édifier une Communauté de l’ASEAN cohérée et jouant un rôle important pour la paix, la sécurité et la prospérité dans la région.
 

Le Courrier du Vietnam du 28 juillet 2015
 
 
 
 
 

Propriétaire du blog

Voir le profil de hiep60

hiep60

Date d'activation de son blog
15 septembre 2014

Dernière mise à jour de son blog
4 juin 2018, 15:59

Date de naissance :

26 Juillet 1954

Ville de résidence :

Paris

Nombre de visites :

382230

Nombre d'amis :

1

Ses derniers amis

Voir le profil de saigon3days

saigon3days

Ho Chi Minh City

Ses derniers POST de Blog actifs

Nouveau Envoyer à un ami