Votre Blog Vietnam , personnalisé et gratuit pour  votre association, votre projet, votre voyage, votre restaurant, votre famille,votre société ou tout simplement pour parler de toute chose se rapportant au Vietnam. Gérez  commentaires, vos rubriques,vos posts, photos et vidéos. Commentez les autres Blogs.
  

L'écriture vietnamienne

Ensemble pour bâtir un monde meilleur plus solidaire pour tous et nos enfants ! » Histoire du Vietnam

L'écriture vietnamienne

L'écriture vietnamienne
Agrandir le texte
Réduire le texte
Imprimer
Envoyer à un ami

 L'écriture vietnamienne

De 1000 avant J.C env. à 1000 après J.C. env.
 
À l'origine, du 1er millénaire avant au 1er millénaire après notre ère, la seule écriture utilisée au Vietnam était l'écriture idéographique chinoise, "chữ Hán", la même que celle pratiquée en Chine à la même époque, le Vietnam étant une province chinoise. Le vietnamien n'existait alors qu'en tant que langue parlée. La langue écrite, en "chữ Hán" donc, était exclusivement utilisée dans l'administration et dans la littérature, et de ce fait, était maîtrisée par une infime minorité de la population.
 
Du 10ème siècle après J.C. au début 20ème siècle après J.C.
 
Il se forgeait parallèlement une écriture "phonétique" pour transcrire certains mots du vietnamien (parlé), notamment des noms de lieux, de plantes, d'animaux, etc. À partir de l'indépendance du Vietnam, au 10ème siècle de notre ère, ce système phonétique se formalisa : tout en utilisant des caractères "Hán" pour transcrire phonétiquement des mots vietnamiens, on créa de nouveaux caractères, toujours basés sur le "Hán", pour en traduire d'autres, ce fut la naissance de "chữ Nôm".
 
Cette forme d'écriture connut son apogée au 18ème siècle, où les premières oeuvres majeures en "Nôm" furent composées, notamment le très célèbre Kim Vân Kiều de Nguyễn Du. Les empereurs Tây Sơn l'utilisèrent même comme écriture officielle durant leur règne (1788-1802).
 
Du 17ème siècle à maintenant
 
Les missionnaires européens (notamment le père Alexandre de Rhodes), élaborèrent un système de transcription phonétique du vietnamien en caractères latins, pour des besoins d'évangélisation de la population locale. Au 20ème siècle, ce système, appelé "Quốc ngữ" prit un essor considérable grâce au développement du journalisme et de la littérature moderne. Il est, actuellement, l'écriture officielle et la seule utilisée au Vietnam.
 
Quelques éléments du "Quốc ngữ"
 
L'alphabet du "Quốc ngữ" comprend 29 caractère, pour la plupart des caractères latins :
 
A Ă Â B C D Đ E Ê G H I K L M N O Ô Ơ P Q R S T U Ư V X Y
 
Les voyelles A Ă Â E Ê I O Ô U Ư peuvent être surmontées d'un signe diacritique indiquant le ton sur lequel elles doivent être prononcées. Il y a 6 tons possibles, exemple :
 
la (sans accent) : la note la, crierlà (accent grave) : êtrelá (accent aigu) : feuillelả (crochet) : fatiguélã (tilde) : eau non bouillielạ (point) : inconnu, bizarre
 
Un dernier point : les mots sont souvent composés de une ou deux syllabes, rarement plus. Les syllabes sont écrites séparément. Voici un exemple tiré de ma page d'annuaire :
 
Năm điều Bác Hồ dạy thiếu niên nhi đồng :
 
Yêu tổ quốc, yêu đồng bào
Học tập tốt, lao động tốt
Đoàn kết tốt, kỷ luật tốt
Giữ gìn vệ sinh thật tốt
Khiêm tốn, thật thà, dũng cảm
 
Cinq conseils d'Oncle Hồ aux jeunes :
 
Aimer sa patrie, aimer ses compatriotes
Bien étudier, bien travailler
Être solidaire et discipliné
Avoir une bonne hygiène
Être modeste, honnête, courageux
 
 
http://www.normalesup.org/~pham/divers/ecriture.html
 
 

Propriétaire du blog

Voir le profil de hiep60

hiep60

Date d'activation de son blog
15 septembre 2014

Dernière mise à jour de son blog
4 juin 2018, 15:59

Date de naissance :

26 Juillet 1954

Ville de résidence :

Paris

Nombre de visites :

357526

Nombre d'amis :

1

Ses derniers amis

Voir le profil de saigon3days

saigon3days

Ho Chi Minh City

Ses derniers POST de Blog actifs

Nouveau Envoyer à un ami