Votre Blog Vietnam , personnalisé et gratuit pour  votre association, votre projet, votre voyage, votre restaurant, votre famille,votre société ou tout simplement pour parler de toute chose se rapportant au Vietnam. Gérez  commentaires, vos rubriques,vos posts, photos et vidéos. Commentez les autres Blogs.
  

Les Khmers de Long Hiệp en lutte contre la pauvreté

Vous êtes ici : Ensemble pour bâtir un monde meilleur plus solidaire pour tous et nos enfants ! » Societe » Les Khmers de Long Hiệp en lutte contre la pauvreté

Ensemble pour bâtir un monde meilleur plus solidaire pour tous et nos enfants ! » Societe

Les Khmers de Long Hiệp en lutte contre la pauvreté

Les Khmers de Long Hiệp en lutte contre la pauvreté
Agrandir le texte
Réduire le texte
Imprimer
Envoyer à un ami

 Il n’y a pas si longtemps encore, Long Hiệp était la commune la plus démunie du district de Trà Cú, un district de la province de Trà Vinh. En 2009, elle affichait un taux de pauvreté de 41%! Mais 5 ans plus tard, force est de constater que la situation s’est nettement améliorée et que la commune est désormais un bel exemple de recul de la pauvreté, la pauvreté dont le taux a d’ailleurs été ramené à 29%, ce qui en dit long sur les progrès enregistrés.

 

À Long Hiệp, donc, où plus des quatre cinquièmes de la population sont des Khmers, l’agriculture était en berne, jusqu’à une époque récente. Il faut dire qu’elle était tout à fait archaïque, cette agriculture, et qu’elle n’apportait que de très maigres bénéfices, d’où ce taux de pauvreté très élevé. Fort heureusement, nouvelle ruralité aidant, les autorités communales ont décidé de prendre le problème à bras-le-corps en sensibilisant les foyers agricoles à l’autonomie et au développement de l’économie familiale. 
 

Photo: Internet
 

Thạch Lên, du hameau de Trà Sất A, a ainsi pu sortir de la pauvreté après avoir suivi des cours de formation à l’agriculture vivrière et s’être lancé dans la culture des concombres, des margosiers piquants et des courges cireuses. Bien lui en a pris puisqu’aujourd’hui, il gagne de 5 à 7 millions de dongs par mois : « Cultiver des plantes vivrières, ça n’a rien de difficile! Avec 5.000 mètres carrés de terrain, ça me rapporte de 10 à 12 millions de dongs. La récolte dure 2 mois, en général... Les commerçants viennent directement chez moi pour acheter mes produits ».

 

Les autorités communales entendent bien aider les foyers pauvres à ne plus l’être. Pour ce faire, elles organisent des cours de formation à l’agriculture intensive et proposent une restructuration agricole dont «diversification» est le maître-mot. Du coup, à mesure que la valeur de la production s’accroît, la pauvreté recule. Et naturellement, les agriculteurs reprennent confiance, à l’instar de Kim Thanh, qui après avoir reçu un crédit préférentiel de 4 millions dongs, a pu se lancer lui aussi dans l’agriculture vivrière. Les bénéfices qu’il a engrangés lui ont d’ailleurs permis d’acquérir 2 mille mètres carrés de terrain.

 

« Je suis très heureux de pouvoir emprunter de l’argent. Reste à savoir l’utiliser efficacement!, a dit Kim Thanh, J’ai acheté des semences pour planter des pastéquiers et des concombriers. Ça devrait m’aider à joindre les deux bouts et à faire honneur aux attentions des autorités locales ».

 

Long Hiệp bénéficie également de programmes d’assistance gouvernementaux. Ces 3 dernières années, la commune a ainsi reçu 34 milliards de dongs qui ont été utilisés pour construire des écoles, des routes, des dispensaires, des marchés, des ouvrages hydrauliques, mais aussi des logements sociaux pour 470 foyers pauvres. Tous ces efforts se sont traduits par une baisse rapide du taux de pauvreté: moins 7% au cours de ces deux dernières années. Tous les crédits ont été utilisés à bon escient et remboursés dans les délais impartis, ce qui laisse penser que ce recul de la pauvreté est bien réel. Lê Phúc Vệ, président du comité populaire de la commune de Long Hiệp:

 

« Le district s’est fixé pour objectif de réduire de 4% le taux de pauvreté chaque année. Dans notre commune, on en est à moins 7, moins 8% par an!... Les cadres ont été chargés d’aider les foyers pauvres à développer une activité économique et à accéder à des crédits. J’estime qu’à ce régime-là, tous les ans, chaque hameau peut aider une dizaine de foyers à sortir de la pauvreté ».

 

La commune de Long Hiệp a donc sorti la tête de l’eau. Son nouvel objectif est d’atteindre les normes de la nouvelle ruralité d’ici la fin de cette année, un objectif qui paraît désormais tout à fait à sa portée.

 

http://vovworld.vn/fr-ch/Nouvelle-ruralite/Les-Khmers-de-Long-Hiep-en-lutte-contre-la-pauvrete/303392.vov



Propriétaire du blog

Voir le profil de hiep60

hiep60

Date d'activation de son blog
15 septembre 2014

Dernière mise à jour de son blog
4 juin 2018, 15:59

Date de naissance :

26 Juillet 1954

Ville de résidence :

Paris

Nombre de visites :

289716

Nombre d'amis :

1

Ses derniers amis

Voir le profil de saigon3days

saigon3days

Ho Chi Minh City

Ses derniers POST de Blog actifs

Nouveau Envoyer à un ami