Votre Blog Vietnam , personnalisé et gratuit pour  votre association, votre projet, votre voyage, votre restaurant, votre famille,votre société ou tout simplement pour parler de toute chose se rapportant au Vietnam. Gérez  commentaires, vos rubriques,vos posts, photos et vidéos. Commentez les autres Blogs.
  

Vietnam en Immersion : Hanoï et Huê

Ensemble pour bâtir un monde meilleur plus solidaire pour tous et nos enfants ! » Tourisme au Vietnam

Vietnam en Immersion : Hanoï et Huê

Vietnam en Immersion : Hanoï et Huê
Agrandir le texte
Réduire le texte
Imprimer
Envoyer à un ami

 

Vietnam en Immersion : Hanoï et Huê

hanoi vietnam comptoir des voyages avis itinéraire 2015

Comme vous avez pu le voir (un peu beaucoup !) sur mon Instagram il y a 2 semaines, je suis partie avec Comptoir des Voyages au Vietnam, « en immersion ». Grâce à ce partenariat, j’ai vraiment eu une chance folle de découvrir ce pays, cette partie du monde qui m’était totalement inconnue. Je n’ai jamais été en Asie, c’est un voyage que nous souhaitons faire avec Matthieu avec nos premiers salaires (yipee) mais on économise encore.

Bref, au-delà de la surprise et de la chance de faire partie du voyage, cette courte mais intense expédition au Vietnam a été magique du début jusqu’à la fin. Cette semaine vietnamienne était placée sous le signe de l’immersion, c’est pourquoi nous n’avons pas visité les lieux les plus connus des touristes au Vietnam, au contraire, nous avons fait des excursions plus intimistes et plus proches du quotidien vietnamien. Personnellement, j’ai adoré cette approche qui m’a permis de mieux appréhender la culture locale, même si j’ai été un peu frustrée de ne pas voir « ce qu’il fallait absolument voir« .

Néanmoins, j’ai vraiment apprécié cette approche du voyage qui nous a permis de découvrir finalement des paysages splendides et de vivre des expériences que je n’aurais pas pu vivre si j’avais suivi un circuit « traditionnel ».

Depuis mon retour, j’ai passé beaucoup de temps à regarder mes photos car je suis revenue très reposée et apaisée de ce voyage qui, pourtant, a été très intense afin d’en voir le maximum dans un temps très (trop snif !!) court. J’avais très hâte de partager avec vous cette folle expérience et j’espère vraiment que ce premier post (j’ai décidé de publier 2 articles sur ce voyage tellement j’ai de choses à partager) transmettra les émotions et le plaisir que j’ai eu à visiter le Vietnam (enfin un très petit bout !)

hanoi vietnam comptoir des voyages avis itinéraire 2015hanoi vietnam comptoir des voyages avis itinéraire 2015hanoi vietnam comptoir des voyages avis itinéraire 2015

Premier jour : Hanoï

Nous sommes partis de Paris le lundi matin, avec un vol de 11h + le décalage horaire (5h), nous sommes arrivés à Hanoï (la capitale politique du Vietnam) très tôt le mardi matin. L’aéroport était désert, très bien climatisé et après un passage par la douane (j’ai un super Visa vietnamien dans mon passeport maintenant), nous sommes enfin sortis direction un des nombreux marchés de la ville.

Premier choc en sortie de l’aéroport : le climat. Il est à peine 7h mais il fait déjà très chaud ET  très humide. Ni une ni deux, je commence déjà à transpirer à grande goutte 0_0 !! C’est assez désagréable surtout lorsque l’on voit les vietnamiens si à l’aise dans la chaleur et porter sans problème de longues manches. Ils se couvrent surtout pour se protéger des rayons du soleil. C’est assez intéressant de voir surtout les femmes avec des vestes en coton aux manches si longues qu’elles couvrent la main. Un peu comme une veste de running pour l’hiver… sauf que là il fait 35 degrés …100% d’humidité ressenti aller 50 loool !

Nous remontons doucement vers la ville, l’autoroute est super moderne, je suis agréablement surprise. Mais on partage l’autoroute sur-dimensionnée avec des nuées de scooters montés de 2… 3… 4 personnes. On dirait un nuage d’abeilles qui se fraie son chemin entre les mini-bus et les voitures. La première chose qui me surprend, hormis la sensation de danger au niveau de la circulation, est bien que, finalement, tout fonctionne sans problème et dans la bonne humeur. Tout le monde a un air léger sur leur visage, pas de stress alors que franchement, dans la même situation à Paris, je crois que nous serions tous entrain de nous étriper.

hanoi vietnam comptoir des voyages avis itinéraire 2015hanoi vietnam comptoir des voyages avis itinéraire 2015hanoi vietnam comptoir des voyages avis itinéraire 2015

Bref, tout moite, nous visitons le premier marché, il est très tôt : 7h, sauf que nous avons l’impression, avec la chaleur et le soleil si haut, qu’il est déjà midi. Le marché d’ailleurs tire déjà vers la fin. La partie « fleurs » est presque vidée, il ne reste que quelques fleurs, chaque fleur est d’ailleurs délicatement emballée dans du papier journal pour la préserver. C’est assez surprenant. La profusion de couleurs, l’originalité des bouquets est splendide. Le guide nous explique que le marché aux fleurs ouvre très tôt : 4h du matin (le soleil se lève à 5h20 du matin) et se termine vers 7h avant que la chaleur n’accable trop les fleurs.

Par contre la partie fruits, légumes, charcuteries, poissons bat encore son plein. C’est un joyeux désordre que l’on retrouve, le marché est ouvert aux scooters, mobilettes qui se faufilent sans mal pour faire leur achat. Tout est extra frais ! J’avais tellement envie de faire mes courses et surtout de goûter à tous ces fruits exotiques dont je connais mais alors PAS DU TOUT le goût. Je suis surprise par les poissons, les crustacés encore vivant. Forcément, les normes d’hygiène ne sont pas les mêmes qu’en Europe mais tout est maintenu très frais… voire encore vivant avant d’être vendu… ça m’ouvre l’appétit ahaha. Cela étant dit, nous croisons très peu d’hommes. Le marché que ça soit l’achat ou la vente est réservé aux femmes. OK !!

Après ce petit tour, nous rejoignons le centre ville d’Hanoï et ses rues hyper bruyantes ainsi que ce que j’aime appeler, son désordre organisé !

hanoi vietnam comptoir des voyages avis itinéraire 2015hanoi vietnam comptoir des voyages avis itinéraire 2015hanoi vietnam comptoir des voyages avis itinéraire 2015

 Il faut savoir que plus de la moitié de la population possède un scooter. Les voitures sont très chères… et honnêtement pas très pratiques comparé au scooter ! La ville est très bruyante… lorsque nous nous prenions dans le centre ville, j’ai très rapidement attrapé la migraine. Bon c’était aussi peut-être lié au long vol et au décalage horaire. Mais, il y a une espèce de brouhaha permanent entre les scooters, les vendeurs, les klaxons… Car en fait, le klaxon ne sert pas à prévenir d’un danger mais juste à signaler sa présence afin de se faufiler sans danger. Bref, on apprend très vite à relativiser la circulation et surtout à traverser en toute confiance.

Les passages cloutés n’existent pas, il faut y aller, ne pas hésiter !

L’autre côté assez surprenant, voire drôle, est les rues à thème du centre ville. En fait, une rue est consacrée par exemple à … tous les vendeurs de peluches… une autre  aux opticiens, une autre aux cadenas, une autre aux souvenirs. Ainsi de suite ! C’est très drôle  ! Toujours aussi surprenant et sur lequel j’ai beaucoup focalisé mon attention : les fils électriques ! Je me demande encore comment il n’y a pas eu d’accident tellement c’est un véritable BORDEL de fils entre chaque poteau et maison !!

Bref… après le centre ville, nous avons forcément visité quelques temples bouddhistes ou consacrés à d’autres divinités, ou encore aux ancêtres. Mais surtout nous avons pu visiter la pagode Tran Quoc, l’un des plus vieux temples bouddhiste de Hanoï, qui était situé sur une petite île. Lorsque nous y sommes allés, les moines étaient en train de prier. C’était exceptionnel de pouvoir y assister.

hanoi vietnam comptoir des voyages avis itinéraire 2015hanoi vietnam comptoir des voyages avis itinéraire 2015hanoi vietnam comptoir des voyages avis itinéraire 2015

 Dans Hanoï, on pouvait encore voir les traces de la colonisation française, notamment sur les bâtiments, qui sont pour beaucoup à l’abandon…excepté l’Opera, une copie de l’Opera Garnier en plus modeste. Après les pagodes, nous sommes forcément allés faire un tour au mausolée d’Ho Chi Minh. Nous n’avons malheureusement pas pu aller voir la dépouille de l’ex-président, mais je dois dire que je ne le regrette pas vraiment. Ahaha.

Nous sommes ensuite allés découvrir le pont Long Bien, à la structure très similaire à celle de la Tour Eiffel. On l’a parcouru à pied… pas en entier mais la vue sur les fleuves et la circulation était superbe. On découvre aussi d’autres aspect de la ville. Seuls les trains, les scooters et les vélos peuvent y circuler. Il n’est pas en très bon état mais… qu’est-ce qu’on voyage une fois dessus !

hanoi vietnam comptoir des voyages avis itinéraire 2015hanoi vietnam comptoir des voyages avis itinéraire 2015hanoi vietnam comptoir des voyages avis itinéraire 2015hanoi vietnam comptoir des voyages avis itinéraire 2015

 Nous avons bien entendu mis un pied dans l’univers communiste du Vietnam en nous plongeant dans les affiches de propagande du partie :) !!

24h à Hanoï seulement mais très intense. Le lendemain nous reprenions déjà l’avion direction Hue. Mais avant de partir, je me suis bien renseignée sur… quand j’allais pouvoir courir. J’adore courir à l’étranger comme je l’explique dans ce post, c’est pour moi une autre manière de découvrir le pays, la région que je visite.

Résultat avant de nous envoler pour Hue, j’ai mis le réveil à 5h20 et à 5h30, je courrais avec des milliers d’autres vietnamiens autour du lac Hoan Kiem, LE spot de sport entre 5 et 7h pour les habitants. Je n’ai jamais vu autant de monde faire du sport au même endroit. La musique à FOND sur toute la place avec hauts-parleurs. C’était sur-réaliste. Il y avait autant de monde réunit que pour la fête de la musique. Ils faisaient du Tai-chi, du pilates, du badminton, du ping-pong, de l’aérobic, de la marche rapide… et finalement peu de running. Mais quelle ambiance et tout cela… à 6h du matin, rien que ça ! Pourtant les rues étaient encore « relativement » calmes comparées à 7 ou 8h où ça y est, les gens partaient travailler. Bref… j’ai adoré voir çå… et y participer un peu. Il fallait le faire de courir si tôt et… par cette chaleur ET humidité !! Je n’en reviens pas moi-même d’ailleurs ahah.

hanoi vietnam comptoir des voyages avis itinéraire 2015hanoi vietnam comptoir des voyages avis itinéraire 2015hanoi vietnam comptoir des voyages avis itinéraire 2015

Jour 2: Hué

Après un run tôt, nous avons vite attrapé un avion direction Hué, plus au centre du Vietnam, plus chaud mais étrangement moins humide.

Dès notre arrivée, nous avons pu nous rafraîchir à notre hôtel, le Pilgrimage Village, tenu par une famille vietnamienne et non une grande chaîne, qui était juste un petit paradis sur terre avec une piscine splendide… des chambres hyper confortables… C’était le plus bel hôtel de la semaine, j’aurais voulu rester plus longtemps pour en profiter… Bon certes, nous avons déjà fait un beau plouf dans la piscine, nous avons profité du SPA (très peu cher VS la qualité des services). Le restaurant aussi était très bon ET traditionnel.

Après cette petite pause, nous avons enfourché nos vélos pour découvrir le littoral de Hué et les  nombreuses lagunes dont Tam Giang.

hanoi vietnam comptoir des voyages avis itinéraire 2015hanoi vietnam comptoir des voyages avis itinéraire 2015hanoi vietnam comptoir des voyages avis itinéraire 2015

 Nous avons parcouru de magnifiques… « villages » de tombeaux ! Oui oui ces beaux bâtiments très kitch, très colorés sont des tombeaux pour les ancêtres, très vénérés, de chaque famille vietnamienne. Notre guide locale nous a expliqué que les vietnamiens donnaient beaucoup d’importance à ces lieux et si leur voisin réalisait une tombe plus belle, plus grande, plus richement décorée que la leur, ils se sentaient obligés d’améliorer la leur aussi.

C’est une sorte d’escalade de richesse qui mène à ce paysage totalement fou entre les dunes et le littoral de la mer de Chine !

Après avoir pédalé quelques kilomètres entre ces tombes à perte de vue, nous avons pu nous baigner dans une mer si chaude qu’elle ne nous rafraichissait pas mais la plage était tellement belle. C’était une plage de pêcheur, même si ce n’était pas vraiment l’heure de la pêche, nous avons pu admirer leurs barques et surtout profiter de leurs ombres.

C’était très agréable car nous êtions…les seuls touristes sur la plage !! Les autres baigneurs étaient vietnamiens. Certes, il fallait pédaler avec nos vélos pour y parvenir, mais ça valait le coup </div><div class=

Propriétaire du blog

Voir le profil de hiep60

hiep60

Date d'activation de son blog
15 septembre 2014

Dernière mise à jour de son blog
4 juin 2018, 15:59

Date de naissance :

26 Juillet 1954

Ville de résidence :

Paris

Nombre de visites :

343695

Nombre d'amis :

1

Ses derniers amis

Voir le profil de saigon3days

saigon3days

Ho Chi Minh City

Ses derniers POST de Blog actifs

Nouveau Envoyer à un ami