Votre Blog Vietnam , personnalisé et gratuit pour  votre association, votre projet, votre voyage, votre restaurant, votre famille,votre société ou tout simplement pour parler de toute chose se rapportant au Vietnam. Gérez  commentaires, vos rubriques,vos posts, photos et vidéos. Commentez les autres Blogs.
  

comment manger végétarien ou bio au Vietnam ?

Vous êtes ici : Traité du Zen et de l'entretien des motocyclettes » comment manger végétarien ou bio au Vietnam ?

Traité du Zen et de l'entretien des motocyclettes

comment manger végétarien ou bio au Vietnam ?

comment manger végétarien ou bio au Vietnam ?
Agrandir le texte
Réduire le texte
Imprimer
Envoyer à un ami

Comment manger végétarien au Vietnam

 

Amis routards végétariens,

Armés sans doute de  votre « guide du routard » ou de votre « lonely planet », vous cherchez désespérément la liste détaillée des restaurants végétariens du coin, à chacune des étapes de votre voyage, et si cette liste existe, elle est bien pauvre voir inexistante. Pour cause, les  restaurants végétariens ne cherchent pas à se faire référencer dans ces guides, la clientèle locale leur suffit.

Ne désespérez pas, le Vietnam offre un éventail de mets aussi fins, aussi diversifiés, aussi riches que celui du menu proposé à nos autres amis routards « carnivores » et vous trouverez toujours un restaurant végétarien presque à chacune de vos étapes, au prix d’un petit effort de recherche et de débrouillardise.

Repérages : Pour ce faire, repérez par vous-même les  pancartes ou les flèches  signalétiques  portant l’indication « Cơm cháy » comme sur la photo de ce post ci-dessus qui signifie « restaurant végétarien ». Si la prononciation « Cơm cháy » vous est impossible à prononcer ou à retenir, copiez-le tel quel avec les accents sur un bout de papier pour faire comprendre à votre interlocuteur vietnamien l’objet de votre recherche.  Les vietnamiens sont en majorité, comme partout dans le monde, des mangeurs carnivores, et ne vous étonnez pas si la plupart sont incapables de vous « tuyauter » sur les bons plans du coin.

De surcroit,  les restaurants végétariens ne sont généralement pas dans les rues touristiques mais plutôt dans les ruelles qui donnent sur ces avenues, ou encore ils sont souvent dans les quartiers populaires loin du circuit touristique ou proche des pagodes (car la nourriture végétarienne fait parti intégrante de l’art de vivre des bouddhistes). A défaut, allez carrément aller demander à la pagode.

Horaires  des végétariens: il faut savoir que les Cơm cháy ferment tôt : ils servent généralement de 11h à 13h et de 18h à 20 h30. Si vous pointez à la mode ordinaire, vous risquerez de  trouver les portes fermées ou les gamelles vides…

Menu : il n’y a pas de menu, vous allez directement à la cuisine ou devant les présentoirs des plats pour faire votre choix.

Particularité des noms des plats : salade au poulet, nem au crabe… surpris, vous criez à la supercherie ! Non, non, vous êtes bien dans un restaurant végétarien et les composants des mets sont bel et bien d’origine végétale. Les cuisiniers ou plutôt les cuisinières végétariennes (cet art au Vietnam appartient aux femmes) sont passées maitresses dans l’art de reproduire à l’identique les gouts des plats pour carnivores avec du soja, des champignons et autres mixtures végétaux. Je ne connais pas la raison exacte pourquoi il faille subir le terrorisme des carnivores en reproduisant ces gouts. Je crois que la raison est tout autre : le but inavoué est de séduire la clientèle carnivore et de les amener progressivement  à la cuisine végétarienne…(à vérifier)

Avantages des «Cơm cháy » : les mets sont frais du jour et c’est bien moins cher et c’est sain pour le corps et pour le portefeuille. On peut manger royalement au prix local : 30 000 dong soit presque deux euros par personne

La grande Orgie : ce n’est pas parce qu’on est végétarien que l’on ne sait pas faire la fête. Il  y a deux jours par mois consacrés au jeun végétarien (renseignez vous sur le  calendrier : attention ça change tous les mois). Soyez présents au Cơm cháy ces jours-là : c’est le woodstock, c’est le pow woo, c’est l’orgie à la Fellini des végétariens, de nouveaux plats inédits sont proposés, on se bouscule, on fait la queue pour se faire « peter » la panse. Généralement , on y va en famille ou avec les amis ces jours-là : couleur locale et ambiance bon enfant garantie !

Végétarien ne veut pas dire toujours BIO : la cuisine végétarienne est certes une garantie de fraicheur, mais ce ne veut pas dire que les composants culinaires son issus systématiquement d’une agriculture biologique pratiquée selon les lois de Mère Nature, exempte de toute utilisation de pesticides et d’engrais chimiques. Malheureusement l’ultralibéralisme est passé par là, souvent derrière les splendides et féériques paysages de rizières gorgées de moissons prometteuses se cache… le diable MONSANTO.

Si cherchez du vrai BIO ça existe au Vietnam, il faut, dans ce cas, redoubler votre effort de recherche. Les restaurateurs végétariens qui utilisent du Bio ou des produits issus de l'agriculture raisonnée et ils sont rares, sont souvent des fervents militants de l’écologie et des activistes de la VRAI et BONNE NOURRITURE. Vous saurez tout de suite qu’ils font du bio ou de faire au mieux du bio, leurs restaurants sont placardés de slogans militants, et souvent dans la salle, il y a une TV allumée qui diffusent en boucle, à tue-tête, des émissions d’un chaine Bio. Cela ressemble parfois plus à une cellule de parti politique qu’à un restaurant !

Bon appétit !

Propriétaire du blog

Voir le profil de khoapham

khoapham

Date d'activation de son blog
26 décembre 2011

Dernière mise à jour de son blog
4 janvier 2012, 19:22

Date de naissance :

29 Septembre 1960

Ville de résidence :

Hoi An

Nombre de visites :

14205

Nombre d'amis :

1

Ses derniers amis

Ses derniers albums photos

Commentaires

C'est "cơm chay" et non pas "cơm cháy"

Bonjour,

Merci pour votre article tres interessant. Cependant il y a une faute d'orthographe à corriger absolument. "Cơm chay" veut dire repas vegetarien alors que "cơm cháy" veut designer le riz qui est un peu cramé et qui colle au fond de la marmite.  Cordialement,

Nouveau Envoyer à un ami