Votre Blog Vietnam , personnalisé et gratuit pour  votre association, votre projet, votre voyage, votre restaurant, votre famille,votre société ou tout simplement pour parler de toute chose se rapportant au Vietnam. Gérez  commentaires, vos rubriques,vos posts, photos et vidéos. Commentez les autres Blogs.
  

dragon de coeur

Vous êtes ici : Blog de Léeloo » dragon de coeur

Blog de Léeloo

dragon de coeur

dragon de coeur

Mes rubriques

Agrandir le texte
Réduire le texte
Imprimer
Envoyer à un ami

DRAGON DE COEUR parce que le Viêt Nam, selon une légende, est né du dragon et d’une fée

Dragon, parce que le Viêt Nam, selon une légende, est né du dragon et d’une fée. Les contours géographiques du pays n’évoquent-ils pas la forme ondulante de cet animal puissant et bénéfique, considéré comme diabolique en Occident

Cœur, parce que le facteur humain, le sentiment, la force mentale restent les mots-clés du Viêt Nam. Ils ont permis à ce peuple de gagner hier la guerre et aujourd’hui la paix et la prospérité. Grâce à cette alliance unique, le Viêt Nam a réussi à résister à tout, à vaincre l’ennemi, à surmonter les pires vicissitudes et à garder son intégrité morale

L’auteur Né en 1956 en Bretagne, Olivier Page a fait de sa passion voyageuse son vrai métier. Rédacteur au Guide du Routard, journaliste, écrivain voyageur, il est l’auteur de nombreux reportages et carnets de voyage consacrés à l’Asie, et au Viêt Nam en particulier où il s’est rendu une vingtaine de fois depuis 1984. Entre lui et ce pays, c’est d’amour qu’il s’agit. Marié à une Vietnamienne, père de deux enfants, le Viêt Nam est sa seconde patrie par le cœur et par l’esprit. Breton de souche, il a trouvé en Asie le paysage intérieur de son âme.

D'ailleurs, son astrologue ne lui dit-il pas qu’il est un "œuf" : blanc et occidental à l’extérieur, et jaune asiatique à l’intérieur. Mais ceci n’empêche : observateur scrupuleux de la réalité, il garde son objectivité de journaliste, son esprit critique et une neutralité bienveillante nécessaire à son métier.

On lui doit également Les Terres de Décembre, Voyage en Patagonie chilienne, aux Editions Lucien Souny et Enfants d’un monde sans frontières, avec le photographe Jean-Marc Durou, aux Editions Vilo. Le Livre: On a beaucoup écrit sur le Viêt Nam, son histoire, son patrimoine, ses traditions et ses légendes, ses pagodes et ses musées, sa cuisine ou sa littérature. Mais on a oublié l'essentiel : les Vietnamiens. En pénétrant l’univers intérieur des sentiments cachés de ce peuple réputé être "impénétrable", l’auteur tente de dévoiler la part secrète de ce pays indestructible, traumatisé par l’histoire et la guerre. Au fil d'une aventure nomade et journalistique exceptionnelle, il a entendu et recueilli une kyrielle d’histoires humaines, parmi les plus belles, les plus étonnantes et les plus émouvantes. Un livre de rencontres, avec des tranches de vie extraordinaires. Un peu en avance sur le Millénaire de Hanoi, qui sera célébré en 2010, Olivier Page a traversé le Viêt Nam du nord au sud, en suivant l’ancienne route Mandarine qui relie Cao Bang à Ca Mau, soit près de 2300 km

Témoignages étonnants, destinées incroyables Olivier Page aborde naturellement les êtres grâce à sa sensibilité et son intuition. C’est son originalité, son style. Curieux de tout, adaptable à toutes les situations, sans préjugés, il va à la rencontre des gens les plus divers. A commencer par ce héros de la guerre qu'il accompagne pendant une semaine sur les champs de bataille où il a échappé de justesse à la mort. Et ce vieil homme – comme tous les autres interlocuteurs – acceptera de se soumettre au questionnaire de Proust. Il sympathise avec le plus grand intellectuel communiste francophone, âgé de 90 ans, puis est invité par un haut dirigeant du Parti qui transporte les cendres de son frère dans une urne funéraire retrouvée par une médium para-psychologue douée de pouvoirs étranges. Il rencontre des peintres, des musiciens, des réalisateurs d’avant-garde, des artistes parmi les plus en vue de ce pays, souvent ennuyés par la censure.

Ces rencontres font l'objet de témoignages inédits car, à ce jour, la presse française n'a jamais abordé ces sujets. Il accompagne la jeunesse dorée dans les soirées les plus folles de Hanoi, mange à la table des conducteurs de cyclo-pousse comme des historiens. Il découvre un hôtel pour chiens et chats tenu par un boxeur philosophe, s’entretient avec les gens les plus divers, aubergistes, petits vendeurs et commerçants, capitaines, bateliers, entrepreneurs, avocats, financiers, nouveaux riches, bouddhistes, catholiques, membres de sectes religieuses. Il frappe aussi à la porte du glamour et de la mode, est reçu par des designers de renom, des couturiers très tendance, des journalistes épris de vérité, des mannequins admiratrices de l’oncle Hô (Hô Chi Minh), et brosse le portrait d’une des plus belles femmes du Viêt Nam, en hommage à la beauté asiatique. Le périple sur la route Mandarine L’auteur monte d’abord jusqu’à la frontière chinoise, puis il suit la “route de la Mort“ sous la pluie (où la guerre d’Indochine a commencé). Il s'installe quelque temps à Hanoi, à Hué, à Hô Chi Minh-Ville et arpente le pavé de ces grandes villes en croissance. Il entame la traversée du pays en empruntant l’ancienne route Mandarine (aujourd’hui route nationale numéro un), s’arrête sur le 17e parallèle, où se déroulèrent les combats les plus meurtriers de la guerre du Viêt Nam, descend dans les ténébreuses galeries souterraines de Vinh Moc, naguère refuges des combattants sous les bombes, s’aventure dans le premier vignoble du Viêt Nam à Dalat, vogue au gré des rivières et des chemins de traverse, zigzague dans le delta du Mékong en péniche de marchandises accompagné d’un ex-boat people, puis continue sa route, au gré de sa fantaisie et de ses sympathies, sur un taxi-moto et en bateau jusqu’à l’extrémité sud du pays, dernier morceau de forêt maritime miraculeusement préservée, avant d’arriver à la mer.

Ce livre est le grand récit d’un périple au cœur de ce pays indestructible, un pays auquel on s’attache, mais qui ne s’est jamais laissé aliéner. Quel en est le secret ? Quel Dieu caché protège la destinée du Viêt Nam face aux démons de la banalisation ?

L’auteur lève le voile

Catégorie: Récits Auteur(s): olivier Page Editeur: Lucien Souny Date de parution: 16 Octobre 2009 Librairie, frais de port offerts, librairie de Cap-Vietnam

Propriétaire du blog

Voir le profil de Léeloo

Léeloo

Date d'activation de son blog
17 février 2012

Date de naissance :

11 Janvier 1960

Ville de résidence :

chez_moi

Nombre de visites :

1726

Nombre d'amis :

1

Ses derniers amis

Voir le profil de joetb1

joetb1

Fort de France

Ses derniers albums photos

Nouveau Envoyer à un ami