Votre Blog Vietnam , personnalisé et gratuit pour  votre association, votre projet, votre voyage, votre restaurant, votre famille,votre société ou tout simplement pour parler de toute chose se rapportant au Vietnam. Gérez  commentaires, vos rubriques,vos posts, photos et vidéos. Commentez les autres Blogs.
  

La sculpture vietnamienne : un art typique et esthétique

Vous êtes ici : Vietnam Original Travel » La sculpture vietnamienne : un art typique et esthétique

Vietnam Original Travel

La sculpture vietnamienne : un art typique et esthétique

La sculpture vietnamienne : un art typique et esthétique
Agrandir le texte
Réduire le texte
Imprimer
Envoyer à un ami

Dans le domaine de l'art traditionnel, la sculpture vietnamienne a connu une histoire de développement significative. La sculpture vietnamienne a été fortement influencée par les trois religions traditionnelles, l'hindouisme, le confucianisme et le bouddhisme, qui viennent des pays voisins, la Chine et l'Inde. Des exemples de la première sculpture vietnamienne peuvent être trouvés dans les maisons communales, les temples, les pagodes et les citadelles.

La scupture sur bois au Vietnam

La scupture sur bois au Vietnam

Préhistoire de la sculpture Vietnamienne

La fin de l'Age de Pierre (Age paléolithique) a été témoin de la culture de Son Vi au nord du Vietnam. Cette culture a duré environ de 20 000 à 12 000 ans avant J-C. et l'on retrouve des centaines d'objets archéologiques qui ont été découverts dans le nord du Vietnam. Les outils de la culture de Son Vi étaient faits de cailloux et de pierres avec une technique de sculpture méticuleuse. Apparaissant entre environ 12 000 et 7 000 ans avant Jésus-Christ, la culture de Hoa Binh a donné naissance à l'agriculture primitive. Cette culture est célèbre pour la technique de création d'outils à partir de pierres dans le Nouvel Age de Pierre (Age Néolithique) au Vietnam. Cette technique a également été largement utilisée dans le sud de la Chine et en Asie du sud-est. Appartenant à l'âge néolithique, la culture de Bac Son a duré de 11 000 à 7 000 ans avant J-C.. Avec la culture de Hoa Binh, la culture de Bac Son a vu naître les premières tribus primitives du néolithisme qui se sont concentrées sur la plantation de riz et ainsi marquées un grand changement de style de vie de l'exploitation à la production. Ils sont entrés dans la période de la créativité culturelle, qui a formé le premier centre d'outils de pierre basés sur l'agriculture dans le monde.

4000 ans avant notre ère, les anciens Vietnamiens vivant de la vallée du Fleuve Rouge jusqu'à la vallée de la rivière de Dong Nai sont entrés dans l'Age du Bronze. Durant cette période, il y avait trois cultures principales au Vietnam: la culture de Dong Son (dans la partie nord), la culture de Sa Huynh (dans la partie centrale) et la culture de Dong Nai (dans la partie sud). Ces trois cultures sont non seulement la fondation culturelle du Vietnam, mais aussi de l'Asie du sud-est et de la péninsule de l'est de l'Indochine. Les trois cultures différentes se sont développées en interaction entre elles et à travers les échanges, en s'associant simultanément avec d'autres cultures de la région pour devenir une civilisation majeure en Asie du sud-est. Ainsi, avant d'être dominé par les dynasties féodales chinoises, il existait au Vietnam une civilisation plus ancienne. On peut expliquer pourquoi la conscience nationale des Vietnamiens s'est formée tôt, avec une grande volonté à ne pas être assimilée à la Chine, mais être capable de percevoir la culture chinoise dans le processus de construction pour donner plus tard le Dai Co Viet autonome.

 

La sculpture de maisons tombales dans les Hauts Plateaux du Centre

Les cinq provinces de Gia Lai, de Kon Tum, de Dak Lak, de Dak Nong et de Lam Dong sont situées sur les Hauts Plateaux du Centre où vivait une culture brillante provenant de l'Asie du sud-est et de Polynésie.

Les maisons tombales érigées en l'honneur des morts des groupes ethniques de Gia Rai et de Ba Na sont symbolisées par des statues placées devant les tombes. Ces statues comprennent des couples qui s'embrassent, des femmes enceintes et des personnes en deuil, des éléphants et des oiseaux.

La sculpture sur pierre au Vietnam

La sculpture sur pierre au Vietnam

Les sculptures Cham

L'association entre les deux clans Cham de Cau et Dua conduisit à l'établissement d'un Etat féodal fortement influencé par l'hindouisme. Le royaume du Champa prend forme dans ce qui est aujourd'hui le sud Viet Nam. Cet ancien pays a été dispersé le long de la côte.

Les archéologues croient que le royaume a commencé à se développer au cours du deuxième siècle, mais ce n'est qu'au cours des VIIème et VIIIème siècles que les formes actuelles de l'architecture et de la sculpture Cham ont été créées; cette période est étroitement liée aux mouvements du bouddhisme et de l'hindouisme.

Les Chams possédaient une capacité créative stupéfiante et produisaient de magnifiques œuvres d'art et d'architecture. Les vestiges les plus magnifiques de l'architecture et de la sculpture Cham peuvent être trouvés dans le Musée de la sculpture dans la ville de Danang et à My Son.

 

Le développement de la sculpture du nord du Vietnam

Durant la culture Dong Son à l'Age du Bronze, Hung Vuong le premier roi de l'Histoire du Vietnam (alors connu sous le nom de Van Lang), et par la suite, la dynastie des An Duong Vuong, influencèrent la sculpture vietnamienne en passant de la fabrication d'outil en pierre à la construction de statues en pierre représentant des personnages légendaires et des divinités comme la Tortue d'Or au sein des citadelles.

La sculpture vietnamienne connut par la suite un profond changement avec les premières conquêtes du royaume de Nanyue et de la Dynastie des Han provenant de Chine (111 avant JC.). L'influence des mandarins, des légendes et des divinités chinoises et du Confucianisme va marquer à jamais l'inspiration des sculpteurs dont on peut voir de nos jours les créations dans les temples, ainsi que dans les grottes et sous forme de statues lors d'un voyage au Vietnam.

Les luttes pour l'indépendance des soeurs Trung et de Trieu Thị Trin, ainsi qu'une conscience de l'identité Viet sous le règne du premier empereur historique du Vietnam, Ly Nam De, va donner de nouvelles valeurs à la sculpture vietnamienne. Grâce aux seigneurs Ngo Quyen et Dinh Tien Hoang, le Vietnam (à l'époque appelé Dai Co Viet) reprend son indépendance perdue de l'époque des Hung Vuong et après plus de 1 000 ans d'influence et d'occupation chinoises, la sculpture vietnamienne jouit d'une inspiration autonome et identitaire qui s'exprime dans les temples et les nouvelles pagodes, marquée par le Confucianisme et le Bouddhisme vietnamien.

Propriétaire du blog

Voir le profil de Vietnam Original Travel

Vietnam Original Travel

Date d'activation de son blog
1 novembre 2013

Dernière mise à jour de son blog
9 juin 2015, 11:06

Date de naissance :

29 Novembre 1982

Ville de résidence :

Ho Chi Minh

Nombre de visites :

52098

Nombre d'amis :

16

Ses derniers albums photos

Nouveau Envoyer à un ami