Votre Blog Vietnam , personnalisé et gratuit pour  votre association, votre projet, votre voyage, votre restaurant, votre famille,votre société ou tout simplement pour parler de toute chose se rapportant au Vietnam. Gérez  commentaires, vos rubriques,vos posts, photos et vidéos. Commentez les autres Blogs.
  

Les funérailles du peintre Lê Ba Dang à Paris

Vous êtes ici : » Les funérailles du peintre Lê Ba Dang à Paris

Les funérailles du peintre Lê Ba Dang à Paris

Mes rubriques

Agrandir le texte
Réduire le texte
Imprimer
Envoyer à un ami

 Les funérailles du peintre Lê Ba Dang à Paris

 
Les funérailles du peintre Lê Ba Dang ont été organisées le 12 mars au cimetière du Père-Lachaise de Paris, en présence de bon nombre d'amis et de représentants de l'ambassade du Vietnam en France. 
 
Le ministre conseiller de l'ambassade du Vietnam en France, Dang Giang, a remis à la famille du peintre Lê Ba Dang des messages de condoléances du vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Vu Hông Nam, président du Comité d'État pour les Vietnamiens à l'étranger, et du président du Comité populaire de la province de Thua Thiên-Huê, Nguyên Van Cao.
 
Dans sa lettre de condoléances, l'ambassadeur du Vietnam Nguyên Ngoc Son a rappelé les contributions du peintre Lê Ba Dang au Vietnam, en particulier lors des campagnes afin de recueillir le soutien de la communauté internationale pour la lutte contre l'armée américaine. 
 
Lê Ba Dang était un peintre talentueux ayant beaucoup contribué à l’art vietnamien comme mondial. Avec sa vision poétique, il englobait dans un seul univers fusionnel des influences culturelles de l'Europe et de l'Orient. Ce chant poétique, l'artiste aimait le faire partager aussi bien dans ses sculptures que dans ses lithographies et dans ses œuvres sur papier. La variété des supports répondait à celle des techniques : gravures-reliefs, lithographies double papier… Lê Ba Dang déclinait à l'envi et à l'infini formes et couleurs en un jaillissement, une source qui ne se tarissait jamais.
 
Né en 1921 dans le district de Triêu Phong, province de Quang Tri (Centre), il arrive en France en 1939 et étudie à l'École des Beaux-Arts de Toulouse. Il reçoit très tôt de nombreux prix pour son œuvre sculptée, sa peinture et ses dessins. Sa première exposition personnelle à Paris en 1950, remarquée et saluée par la presse française, signe sa consécration. Ce premier succès est le premier d'une longue série d'expositions et de coups médiatiques, d'abord en France et en Allemagne, qui jalonnent un parcours bien rempli - on pourrait parler des "Trente Glorieuses" pour cet artiste. Mais à la différence de la crise survenue après ces "Trente Glorieuses" sur la scène économique, le temps a joué en faveur de Lê Ba Dang qui, après l'Europe, a exporté son succès aux États-Unis dès 1966 lorsque le musée d'Art de Cincinnati a accueilli sa première exposition personnelle outre-Atlantique.
 
Les œuvres de Lê Ba Dang - peintures et estampes - sont présentes dans de nombreuses collections publiques et privées dans le monde entier, notamment la Galerie d'Art de l'Université à Lund (Suède) ; la collection Rockefeller (Etats-Unis) ; la collection Loo (Tokyo) ; le musée d'Art de Phoenix ; Ruud Lighting ; les entreprises Lloyd Baretz, le Centre Médical du Comportement à Seattle….
 
En 1985, Lê Ba Dang crée sa série "Espaces", un concept artistique qui emprunte à la sculpture, au collage et à la peinture pour élaborer un OANI (Objet artistique Non Identifié). Il entreprend, autour de ce thème, une série d'expositions aux États-Unis et au Japon qui soulèvent l'enthousiasme. Parmi ses nombreuses distinctions honorifiques, en 1991 il lui a été fait l'honneur suprême de réaliser l'Epée d'Académicien du Professeur Jacques Ruffié.
 
En 1989, il a été lauréat du Prix de l'Institut International de Saint-Louis, aux Etats-Unis, puis a reçu en 1994 l’Ordre des Arts et des Lettres par le gouvernement français.
 
Le Ba Dang était un patriote. Il a créé de nombreuses œuvres sur le thème du Vietnam, notamment "De l’époque des rois Hung à celle du Président Hô Chi Minh", les collections "Mon pays", "Génie Giong", "Nuitée à Truong Son", "La victoire de Diên Biên Phu"...
 
En 2006, il est retourné au Vietnam où il a créé un centre artistique portant son nom à côté de la rivière Huong à Huê, sous l’égide du Comité populaire de la province de Thua Thiên-Huê, et où sont exposés 349 œuvres et 45 documents précieux.
 
Avec ses grandes contributions à la libération et au développement du Vietnam, il s'est vu décerner plusieurs distinctions honorifiques par le gouvernement vietnamien.
 

http://lecourrier.vn/les-funerailles-du-peintre-le-ba-dang-a-paris/16527...

Propriétaire du blog

Voir le profil de hiep60

hiep60

Date d'activation de son blog
15 septembre 2014

Dernière mise à jour de son blog
4 juin 2018, 15:59

Date de naissance :

26 Juillet 1954

Ville de résidence :

Paris

Nombre de visites :

357356

Nombre d'amis :

1

Ses derniers amis

Voir le profil de saigon3days

saigon3days

Ho Chi Minh City

Ses derniers POST de Blog actifs

Nouveau Envoyer à un ami