Il y a 4 légendes différentes pour expliquer l’origine des 12 signes du zodiaque chinois , utilisés également par les vietnamiens : rat, buffle, tigre, lièvre, dragon, serpent, cheval, mouton, singe, poulet, chien; cochon (2010 est l'année du Tigre).

Le rat malin

Le Bouddha ayant convoqué les animaux avant de rejoindre le Nirvana, seuls 12 se présentèrent. Pour les remercier, Bouddha leur promit de donner un de leur nom à chaque année, dans l’ordre de leur arrivée, c’est-à-dire rat, buffle, tigre, lapin, dragon, serpent, cheval, mouton, singe, coq, chien et cochon. En fait, le buffle, plus accoutumé à marcher dans les rizières, aurait dû arriver le premier, mais le malin rat avait grimpé sur son dos et sauté en arrivant et c’est pourquoi il fut le premier.

La garde prétorienne

L’empereur de Jade annonça qu’il voulait une Garde prétorienne de 12 animaux. Comme toujours en politique, ce fut une belle bagarre ! Le chat demanda au rat de présenter sa candidature, mais le rat oublia et le chat devint son ennemi mortel. L’éléphant ne put se présenter à cause de la souris qui le chassa en s’introduisant dans sa trompe. Le rat sauta sur le dos du buffle pour arriver devant. Le tigre et le dragon refusèrent de passer après le rat et le buffle à moins qu’ils ne soient nommés respectivement Roi des montagnes et Roi des Mers. Le lièvre n’étant pas d’accord fit une course avec le dragon et passa donc devant. Le chien en fut si courroucé qu’il mordit le lièvre. Il fut puni en étant placé avant-dernier. A noter que les vietnamiens ont remplacé le lièvre par le chat pour punir le lièvre d’avoir osé se placer avant le Seigneur Dragon. Ca me rappelle la politique en France !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Le malin porc

Même début que la 2e, mais le porc a persuadé l’empereur de Jade de le nommer juge de la valeur relative des autres animaux. Le tigre et le dragon étant enragés d’être placés après le rat et le buffle, le singe apaisa le tigre en dessinant le caractère « Roi » sur son front, qu’il porte toujours en tant que Roi des animaux terrestres, et le coq, qui portait alors des cornes, les offrit au Dragon comme couronne, et il devint le roi des animaux aquatiques. Le lièvre mécontent défia le dragon à la course et s’enfonça dans un bois dans lequel le dragon se prit par les cornes ; il en blâma le coq qui, vexé, demanda la restitution de ses cornes ; le Dragon lui répondit qu’il lui rendrait chaque matin si le soleil se levait a l’Ouest, ce qui explique que le coq supplie tous les matins le soleil de se lever ce côté-là. Le lièvre courrait très vite en partie parce que le Chien lui avait suggéré de se couper la queue ; il ne lui en fut pas reconnaissant ; furieux, le chien le mordit et se retrouva avant-dernier en punition. Quant au porc, après que les bagarres soient terminées, il rapporta la liste à l’Empereur, mais celui-ci, qui en avait entendu parlé, le punit en le plaçant dernier.

Les horaires de travail

Dès la dynastie des Han (206 av. JC-220), les 12 animaux représentaient les heures actives de chaque animal, par tranches de 2 heures : De 23h à 1h, le rat est le plus actif ; de 1h à 3h, le buffle rumine ; de 3h à 5h, le tigre rôde ; de 5h à 7h, selon la mythologie chinoise, le lièvre broyait des matières médicamenteuses ; de 7h à 9h, toujours selon la mythologie, le dragon répand la pluie ; le serpent devient vif entre 9h et 11h ; de 11h à 13h, le cheval céleste traverse le Ciel ; de 13h à 15h, les herbes broutées par le mouton repoussent ; le singe s’ébat de 15h à 17h ; entre 17h et 19h, les volailles rentrent au poulailler, le chien commence sa veille entre 19h et 21h ; enfin, entre 21h et 23h, le cochon fait de la graisse en dormant.

Nouveau Envoyer à un ami