Adopter un cochon à l'occasion de la fête du Têt?

Vous êtes ici : Insolite » Dernier insolite publié

Vietnam en général | Nature

Adopter un cochon à l'occasion de la fête du Têt?

Adopter un cochon à l'occasion de la fête du Têt?
Agrandir le texte
Réduire le texte
Imprimer
Envoyer à un ami

Fête du Têt 2019: Année du Cochon!

Nous vous recommandons fortement de demander l'avis de votre conjoint avant de lui faire ce cadeau surprise pour le nouvel an...  :-)

Mais si vous avez décidé d'adopter un cochon vietnamien ou que vous y songez, il est très important de connaître les soins que requiert cet animal de compagnie à la fois adorable et intelligent. En effet, de nombreuses personnes ne sont pas des candidats appropriés pour l'accueillir dans leur foyer en raison des coûts économiques qu'il suppose, de l'espace ou des connaissances nécessaires pour bien l'éduquer.

Dans cet article de Planète Animal, nous vous expliquons tout ce qu'il faut savoir pour prendre soin d'un cochon vietnamien. Si vous êtes prêt à assumer ces obligations et à être un propriétaire responsable, n'hésitez pas ! Ce merveilleux animal vous surprendra.

Concevez vous d'adopter un cochon vietnamien? Votez !

Tout savoir sur la fête du Têt 2019 : année du cochon.  Cliquez

 Cap-Vietnam décline toute responsabilité concernant ce "cadeau cochon" qui peut grandir jusqu'à 70 kg et que vous pourriez faire à l'un de vos proches :-)

 

Zone de repos de votre cochon vietnamien

Parmi les soins du cochon vietnamien et comme tout autre animal de compagnie, cet animal a besoin d'un espace personnel où dormir et se reposer quand il le désire. En fonction de votre foyer, nous vous proposons deux possibilités :

  • Logez le cochon vietnamien dans une chambre. Celle-ci doit être petite, avec un sol non glissant qui soit facile à nettoyer et à entretenir.
  • Si vous possédez un espace extérieur, construisez-lui un box ou une cabane à l'abri du froid. Cette option est la plus recommandée. Ainsi, si vous devez un jour le laisser dans une pension pour animaux de compagnie, il sera plus habitué à rester dans une enceinte fermée

L'espace du cochon doit constituer un endroit sûr où il ne puisse pas se blesser ou se mettre en danger en rongeant des fils ou des objets.

Offrez-lui un lit confortable pour dormir. Achetez une panière classique pour chiens ou utilisez un matelas afin de le fabriquer vous-même. Toutes les options sont bonnes pour rendre votre cochon vietnamien heureux.

Dans le foyer

Dans sa jeunesse, le cochon vietnamien se déplace facilement dans les escaliers et autres environnements divers. En revanche, à mesure qu'il grandit et que son poids augmente, ces actions se feront de plus en plus difficiles. C'est pourquoi il est important pour prendre soin de votre cochon vietnamien que votre foyer dispose de rampes pour faciliter son passage ainsi que de portes d'entrée et de sortie pour qu'il puisse faire ses besoins lorsqu'il le souhaite.

Il est également indispensable de prévenir toute situation à risque. Pour ce faire, cachez les câbles, objets dangereux et objets tranchants, mettez un couvercle sur les poubelles, clôturez la piscine et surveillez l'accès à votre garde-manger. Toute précaution est bonne à prendre avec ce mammifère vorace et intelligent.

Alimentation du cochon vietnamien

Vous ne l'avez peut-être pas remarqué, mais il existe sur le marché des fourrages spécifiques pour le cochon vietnamien. En effet, sachez que cet animal ne doit en aucun cas consommer de la nourriture pour chiens ou pour chats.

Réservez-lui un endroit spécifique pour manger tel qu'une terrasse ou un patio et utilisez des gamelles suffisamment grandes et profondes pour qu'il puisse manger sans difficulté. Évitez d'utiliser des plats cassables.

En plus du fourrage, offrez-lui de la laitue, des vers, du chou, du céleri, des carottes ou encore de l'herbe bien verte de votre terrain. Attention, toujours en quantités modérées pour ne pas promouvoir l'obésité. Proposez-lui également, avec modération, des fruits, du maïs, des pommes de terre et autres tubercules, des tomates et des épinards. Ne lui donnez jamais du chocolat, du sucre en général ou de l'alcool.

 

Litière

Tout comme les chats, le cochon vietnamien peut apprendre à uriner et déféquer dans une litière. Bien que ce ne soit pas une tâche facile, il est possible de l'apprendre aussi bien aux spécimens adultes qu'aux jeunes, le cochon vietnamien étant un animal très intelligent. Le processus est le même qu'avec un chien, en essayant toujours d'utiliser le renforcement positif à l'aide de flatteries et de friandises.

 

Exercice et divertissement

Le cochon vietnamien a besoin de faire de l'exercice physique de façon journalière pour prévenir l'obésité. Cependant, cet activité doit s'adapter à la physionomie de l'animal et être entrecoupée de pauses régulières. Pour passer un moment agréable et divertissant avec votre animal de compagnie, remplissez une piscine pour enfants et laissez-le se mouiller et s'amuser. Ceci est également un excellent moyen d'éviter les coups de soleil en été.

Pratiquez également d'autres jeux avec lui, lancez-lui une balle, courez autour du jardin ou apprenez-lui de nouveaux tours. Tout le temps que vous passez avec votre animal de compagnie permettra d'améliorer votre lien.

 

Éducation

Le cochon vietnamien est un animal très intelligent qui a besoin de respecter quelques règles de coexistence de base. Appliquées correctement, ces dernières permettront une coexistence harmonieuse entre tous les membres de la famille.

Tout comme les chiens, les cochons s'organisent en meutes et respectent toujours les décisions de leur chef. Vous devez donc remplir ce rôle. Il est très important de lui apprendre à interagir correctement avec d'autres animaux de compagnie et personnes afin d'éviter de futurs conflits. Il doit également respecter certaines zones de votre foyer telles que les poubelles ou le garde-manger.

Ne frappez ou maltraitez jamais votre cochon s'il se conduit mal. L'option la plus efficace et qui obtient les meilleurs résultats est le renforcement positif à l'aide de récompenses comestibles, comme par exemple de petits morceaux de fromage ou des raisins.

En dehors du foyer

Le cochon vietnamien apprécie également les promenades et excursions à la campagne. Procurez-vous un harnais adapté à sa taille et sortez vous amuser avec lui !

N'oubliez pas qu'il est très important que, pour les soins du cochon vietnamien, l'animal possède son propre espace aménagé dans la voiture, comme vous le feriez avec un chien, afin de voyager en toute sécurité.

 

Sachez également que...

Il est très important de stériliser le cochon vietnamien. En effet, en plus d'empêcher qu'il ne se reproduise avec un sanglier en cas de fuite, la castration permet de prévenir le cancer, la mastite, les problèmes liés au rut et les attitudes dominantes et territoriales.

N'abandonnez pas votre cochon vietnamien s'il grandit davantage que ce à quoi vous vous attentiez. De nombreux éleveurs n'hésitent pas à croiser différentes races, donnant naissance à des spécimens de plus de 100 kg. Nous vous recommandons donc d'évaluer les circonstances possibles pouvant vous arriver avant d'adopter un cochon, en particulier si vous habitez en ville, un endroit inapproprié pour ces animaux.

L'adoption d'un animal est une grande responsabilité qui s'accompagne de visites chez le vétérinaire, de l'implantation d'une puce électronique, de dépenses alimentaires et situations imprévues.

 

Au final:
Demandez-vous de façon sérieuse s'il s'agit vraiment de l'animal de compagnie idéal pour vous...

 Pauline Bonnet 

 

 Alors, et vous? Concevez vous d'adopter un cochon vietnamien? Votez !

 

Nouveau Envoyer à un ami