À la découverte de l'église de Mang Lang, dans le Centre

À la découverte de l'église de Mang Lang, dans le Centre
À la découverte de l'église de Mang Lang, dans le Centre
À la découverte de l'église de Mang Lang, dans le Centre

 À la découverte de l'église de Mang Lang, dans le Centre 

 Phu Yên (VNA) – Le mélange entre son architecture européenne et son identité vietnamienne fait de l’église de Mang Lang un édifice mystérieux qui interpelle tous ceux qui choisissent Phu Yên comme destination touristique.

 

À environ 30 km à la ville de Tuy Hoa (province de Phu Yên, Centre), l’église de Mang Lang se situe dans la commune d’An Thach, district de Tuy An. L’ouvrage a été construit en 1892 et conçue par le Français Joseph Lacassagne, qui fut aussi le premier prêtre de la paroisse de Mang Lang.

Au moment où l’église est sortie de terre, la région d’An Thach ne comptait pas beaucoup d’habitants. La verdure recouvrait presque toute la zone. Une sorte de plante, appelée Mang Lang, y poussait comme des champignons.  C’est la raison pour laquelle les habitants locaux ont décidé d’appeler cette cathédrale «Mang Lang». Aujourd’hui, cette plante n’existe plus mais le nom de l’église reste inchangé. «Je suis très impressionnée en arrivant ici. Cette cathédrale n’est pas grande mais elle se trouve au milieu de la verdure», confie Trân Quang Cuong, un touriste venant de la capitale Hanoï.

Empreinte de l’architecture gothique

 

S’étendant sur  une superficie de quelque 5.000 m², Mang Lang se caractérise par une architecture gothique, un style dont les prémices remontent à 1.200 ans avant J.C. Au sommet de l’église se trouvent deux hauts clochers. La croix se trouve au milieu d’entre eux. Les entrées de l’église, elles, ont une forme légèrement courbée.

 

«La période la plus développé de l’architecture gothique est le XVIII-XIXesiècles. Jusqu’à maintenant, l’empreinte de cette architecte perdure dans plusieurs ouvrages en Europe tels que les mairies, les cathédrales, les écoles…En particulier, de nombreux ouvrages à l’architecture gothique ont été reconnus par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science la culture–UNESCO comme patrimoine mondiale. Moi, je ne pensais pas qu’ici, dans une province vietnamienne, il y ait une telle église gothique», a avoué Marie Claire, une Belge qui se lance dans les études de l’architectures des cathédrales. 

 

À l’intérieur de l’église, il existe encore des lampes qui ont été pendues au plafond depuis la mise en service de l’église. C’est un espace totalement tranquille, les portes sont toujours ouvertes. Ainsi les touristes sont invités à y mettre les pieds pour découvrir sa beauté ou pour faire leurs prières.  

 

L’église de Mang Lang abrite aussi le livre «Méthode d'enseignement 8 jours», faisant parti du patrimoine national. Il s’agit du premier livre en quốc ngữ, l'écriture romanisée de la langue vietnamienne, imprimé par le prêtre Alexandre de Rhodes en 1651 à Rome.

 

La province de Phu Yên regorge encore d’autres sites touristiques qui ne demandent qu’à être visités, tels que la tour de Nhan, le phare de Dai Lanh, le récif de Da Dia ou encore la baie de Vung Rô. Bien sûr, avec plus de 120 ans d’existence, l’église de Mang Lang continue d’être un passage incontournable du circuit touristique de la province. – CVN/VNA

 

Nouveau Envoyer à un ami