déplacement et langue

Bonjour à tous

Dans le but de renouer avec mes origines j'ai l'intention de retourner au Vietnam pour des séjours fréquents de durée plus ou moins longue (min 3 mois). Outre les exemptions de visa auxquels je n'ai pas droit quel type de visa me suggérez-vous ?
D'autre part, habitant la basse normandie je souhaiterais connaitre une méthode d'apprentissage de la langue. Dans l'attente de vos bons conseils.
Cordialement.

Commentaires

visa de 3 mois max!

Bonjour
a ma connaissance, tu as la possibilté d'avoir un visa de max 3 mois sur place! puis, renouveller une fois!
ou alors, avec un contrat de travail, tu pourras prolonger plus longtemps comme pour un résident..Mais donc, au départ aucun autre choix possible que d'avoir 3 mois! bon courage

Salut yyy Visa de 3 mois

Salut yyy

Visa de 3 mois renouvelable pour quelle durée et à partir d'où ?

Merci

edmundo

...l'immigration vietnamienne a compliqué les formalités

Depuis quelques mois, l'immigration vietnamienne a compliqué les formalités pour les visas.

Avant, il suffisait d'aller dans un de ces innombrables bureaux qui proposent aux étrangers : nouvellement du visa, obtention d'un visa ; pour obtenir un visa 6 mois.

Maintenant c'est terminé ! C'est effectivement trois mois MAIS rien ne garantit que ce visa sera renouvelé.

Pour avoir une carte de résident (3 ans, renouvelable) c'est dur !

Il faut effectivement avoir un contrat de travail. Seulement le Viêt-nam applique la préférence nationale et c'est normal car chaque années des centaines de milliers de personnes sortent des universités et ONT BESOIN de travailler.

Ceci fait qu'il est très difficile pour une entreprise d'embaucher un étranger.

Reste le contrat de service mais qui ne donne pas nécessairement droit à un permis de travail...

Vous pouvez aussi créer une société. Vous êtes donc en mesure d'apporter au Viêt-nam quelque chose (investissement, un savoir-faire, contribuer à produire de la valeur ajoutée, ...) Dans ce derniers cas, il vous sera possible d'obtenir une carte de résident.

Voilà quelques précisions qui pourront éventuellement vous être utiles.

Visa et langue

Bonjour Edmundo.

D'aprés votre lettre vous êtes d'origine Vietnamienne, il semble donc que vous ayez droit a l'exemption de visa.
Pour l'étude de la langue Vietnamienne, dans un premier temps je vous conseille la méthode Assimil qui vous permettra d'acquerir quelques notions de la langue parlée avant votre arrivée au Viêt Nam. Ensuite si vous êtes à Saïgon Vous pourrez vous inscrire à l'unversité des sciences sociales et humaines : 12 Rue Đinh Tiên Hoàng Q 1. Ils dispensent un exellent enseignement spécialement adapté aux étudiants étrangers pour un coût trés raisonable.
Expat

Bonjour Expat Oui je suis

Bonjour Expat
Oui je suis bien né au Vietnam en 1958, je suis la quatrième génération née dans ce pays, mon arrière grand-mère maternelle était annamite. Malheureusement ma demande d'exemption a été rejetée et je regrette que mes demandes d'explications concernant ce rejet auprès de l'Ambassade restent lettres mortes. Ces bévues administratives n'entravent en rien mon désir de renouer avec mes origines, simplement mes déplacements seront plus courts et moins fréquents.
Je vous remercie pour vos conseils, toutefois lors de mon prochain voyage, je compte bouger le plus possible, et il me sera donc difficile de m'inscrire à l'université pour y pratiquer la langue. Je réserve ces coordonnées pour l'avenir au cas où.
Bien cordialement.
edmundo

Bonjour ! Ne te poses pas

Bonjour !

Ne te poses pas trop de question à propos de l'apprentissage de la langue vietnamienne !
D'abord quel vietnamien souhaites-tu parler? Celui du Nord ou celui du Sud.

Seul le vietnamien du Nord est pur ! Celui du sud n'est que des miaulements de chats... Hi hi hi hi. Celui du nord est toutefois beaucoup plus compréhensible par les oreilles occidentales. Si tu arrives à entendre les cinq tonalités, tu pourras les reproduire. Si tu n'entends que les miaulements, tu ne seras pas en mesure de reproduire les sons.

Alors, juste un conseil ! Solutionne ton problème de visa et débarque ! Tu seras obligé de te mettre à la langue. C'est l'unique moyen pour s'intégrer et être bien accepté.

Salut.

du vent dans les bambous

Xin chao Thàn

Tu as raison, je pars demain...Non j'aimerais bien mais je peux point.

Il est clair qu'il faut se plonger dans le pays pour y apprendre la langue et c'est bien ce que je compte faire mais pour l'instant je m'exerce avec l'aide du site "goethe-verlag.com" qui est pas mal sauf que dans les modèles de conversation les questions posées ne sont pas suivies de réponse, c'est un peu dommage.

Je te trouve un peu sévère avec les gens du sud et les chats.

Moi je n'entends pas les miaulements dont tu parles même lors de mon séjour qui s'est limité au sud du Vietnam. A te lire c'est plutôt bon signe !

Moi j'entends comme de la musique, des sonorités chantantes, un peu comme cet instrument de musique fait en bambou dans lequel on souffle et dont je ne connais pas le nom.

Cordialement.

Việt Nam du nord versus Việt Nam du sud

Bonjour Lezard rouge.
Je suis d'accord avec Edmundo, vous etes un peu sévère avec les Vietnamiens du sud.
Pour ma part je prefère l'accent du sud à çelui du nord que je trouve trop zézéyant, mais c'est peut-être parce que j'ai passé plus de temps au sud qu'au nord. Ceci dit à part l'accent il n'y a pas beaucoup de différence entre le Vietnamien du Sud et çelui du Nord, et bien que n'étant pas d'origine Vietnamienne et ayant appris le Vietnamien dans le Sud je n'ais pas de problèmes lorsque je vais dans le Nord, en fait peu de mots sont différents entre le Nord et le Sud et tous les Vietnamiens les connaissent, de plus on les apprend lorsqu'on étudie la langue. En conclusion il n'y a qu'un seul Vietnamien mais certains mots sont plus usités au Nord qu'au Sud et inversement.
Cordialement.
expat

Visa ...

Bonjour,
Je vis au Vietnam depuis 4 ans et pour ce qui est des visas je renouvelle tou les 3mois sans problèmes.
Tu peux me contacter sur org_viet@hotmail.com
Amicalement.
Henry.

Quant à votre visa de trois mois renouvelable: la belle affaire

Henry,

Désolé, mais vous êtes quelque peu hors-sujet avec votre dernier commentaire. Il était parfaitement inutile

À en croire votre pseudonyme on pourrait penser que vous êtes Henry, vivant au Viêt-nam depuis 4 ans et à Da Lat !

Peut-être que l'éloignement (tout relatif) de cette jolie ville (que je connais plus que bien) vous tient à l'écart de quelques réalités devenus quotidiennes à Hô Chi Minh ville, Ha Noi,

il me peine de vous dire que la plupart des étrangers vivant au Viêt-nam ont des problèmes avec les visas et leurs renouvellements ceci du une politique de l'immigration plus sévère. Je pourrais même vous en donner les VRAIES raisons..

Quant à votre visa de trois mois renouvelable : la belle affaire ! Désolé de vous dire les choses aussi directement. Même du haut de vos 4 années passées au Viêt-nam vous vous êtes fait voler ; du moins au moins pendant 3 ans.

Je m'explique ! Jusqu'à l'année dernière le visa de trois mois était quelque chose de très banal et courant. Pourquoi n'aviez vous pas un visa de 6 mois entrées et sorties multiples? (et pour ceux qui savent avec la catégorie business et non plus touriste ce qui permet le démarrage de certaines démarches (investissement au Viêt-nam.)

Financièrement parlant, il était beaucoup plus raisonnable d'avoir un visa 6 mois et en plus de ces substantielles économies, il y avait plus de sécurité (pour pouvoir rester sur le territoire national)

Mais tout ceci est du passé ! Ainsi que je le disais dans mon message précédent, l'immigration vietnamienne a vraiment durci sa politique : Plus de visa 6 mois, mais seulement 3 mois et pour tout le monde. Certes il est renouvelable, mais... rien n'est sûr.

J'espère que vous n'êtes pas sans ignorer qu'il existe des listes noires, et que l'on risque d'y être ajouté au moindre motif, pour une raison X ou Y. Là commence le règne de l'arbitraire...

Vous-êtes vous déjà rendu à l'immigration vietnamienne en qualité de touriste ou d'expat dépourvu d'un contrat de travail? Au cas échéant, sachez que l'on ne prend même pas la peine d'écouter ce que vous avez à dire MÊME si vous vous exprimez en vietnamien.

On vous suggère, on vous conseille, ou tout simplement ou vous renvoie vers ces innombrables agences de tourisme et ou de service qui se chargeront de vous procurer le précieux tampon (ou plutôt sticker autocollant informatique).

Seulement le prix n'est pas du tout le même !!! C'est l'état vietnamien qui est le premier lésé car le manque à gagner est relativement considérable. Cependant, il ferme les yeux sur ce trafic (parce que c'est bien de cela qu'il s'agit) car malheureusement il n'a pas les moyens de donner à ses fonctionnaires un traitement permettant de vivre normalement.

Toute la problématique est là ! Lorsque les Vietnamiens accepteront de payer les taxes, les impôts, mais aussi lorsque les étrangers seront d'accord pour investir de l'argent, faire des affaires, l'état vietnamien aura des sous qu'il pourra redistribuer pour que le pays fonctionne "normalement"

J'en profite pour ouvrir une parenthèse ! J'en ai plus qu'assez d'entendre les gens se plaindre de la corruption à tous les niveaux. Il n'y a pas plus de corruption au Viêt-nam qu'ailleurs... Ici elle à simplement une autre forme...

si vous respectez les lois et les règles vous ne pouvez être pris en défaut ET donc vous n'avez pas à payer un "petit quelque chose" pour... L'adage "nul n'est censé ignorer la loi prévaut ici ÉGALEMENT. Le plus est difficile est de trouver une trace écrite de la loi... Hi hi hi

Je suis français, je parle le vietnamien (plutôt très bien selon les dires de mes divers interlocuteurs) et je vis ici depuis 10 ans (mais j'y viens depuis beaucoup plus longtemps) et je n'ai jamais payé un seul bakchich SIMPLEMENT car je m'efforce de respecter les lois, les règles...

C'est une autre façon d'appréhender les choses beaucoup plus efficace et bien moins coûteuse. Toutefois, j'en conviens bien volontairement : Au Viêt-nam il n'est pas toujours facile de suivre et de respecter la loi FIN DE LA PARENTHÈSE.

Alors pour en revenir à vous Henry, je pense que vous obtenez votre visa auprès d'une agence de tourisme et/ou de service.

Il va fort à parier qu'un jour vous ayez également quelques difficultés... On vous dira que vous pouvez obtenir votre visa mais qu'il vous faudra quitter le territoire national même pour une heure. C'est actuellement le cas. La plupart des étrangers sont obligés de passer la frontière (Cambodge) d'attendre (si c'est possible) dans le no-man land entre les deux frontières en attendant que veuille bien vous délivrez (ou vous vendre) votre visa vietnamien.

Telle est la situation d'aujourd'hui et elle diffère vraiment de celle des dernières années.

J'ai donc quelque doute quant à la pertinence de vos propos (votre message).

Salutations.

Thăn Lằn đỏ.

Nouveau Envoyer à un ami