Au Vietnam, dans la rue, est ce facile de se débrouiller pour un étranger?

Vous êtes ici : Faîtes vous entendre! » Au Vietnam, dans la rue, est ce facile de se débrouiller pour un étranger?

lundi 2 avril 2012

Au Vietnam, dans la rue, est ce facile de se débrouiller pour un étranger?

Agrandir le texte
Réduire le texte
Imprimer
Envoyer à un ami


Que cela soit pour un touriste,  un étudiant, un expat ou pour le travail : Lorsque vous vous balladez, allez manger, sortez, faîtes des courses dans la rue, est ce agréable? Vous oriente-t-on bien ? Vous apporte-t-on l'aide souhaitée et ce, malgré la barrière de la langue, de la culture?

Avez vous eu de bonnes, mauvaises expériences? Avez vous rencontré des situations insolites?

 

difficile, un casse tête "vietnamien"
6% (4 votes)
Pas évident, mais faisable
58% (42 votes)
facile
21% (15 votes)
Un plaisir
15% (11 votes)
Votes totaux : 72
Image CAPTCHA
Entrez les caractères affichés dans l'image.

Comments

Traverser les rues d'Hanoï

Un réel plaisir et beaucoup de belles impressions plus ou moins fortes dans Hanoï. Tout d'abord, le sourire des personnes que vous croisez, si vous cherchez ou désirez quelques chose, on a l'écoute et le visage de votre rencontre s'illumine. Pas de panique, il y a des motos et maintenant plus de voitures, dans tous les sens,  on traverse les avenues sans encombre. On s'habitue vite, ils sont doués sur leurs engins, souples et rapides ils vous évitent à quelques mm près. Emotion assurée, génial.Je prévois  d'aller au Vietnam en 2013, en espérant trouver un bon prix pour la Cie aérienne

 Bonne journée à tous, un réel plaisir de lire toutes les infos sur Cap Vietnam.

Pétronille

 

Déambuler dans Hanoi

Tout à fais d'accord avec Petronille !!!

Ma devise : carpe diem "Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain dans l'idée que le futur est incertain et que tout est appelé à disparaître"

traverser avec félicitation

 Bonsoir .la  vielle  dame que je  suis vient d être félicitées  par un couple d Anglais les pouces levés et un M Vietnamien car je traverse sans  peur  mes  vacances  se  passent trés bien cordialement Félix dada

Ma devise : risque tout et vois ce que le sort amène et Garde les hommes et les femmes de coeur

j'y joins les miennes....

Bonjour Félixdada,

 

Je vois que vous faites partie, tout comme moi, des "autochtones "qui traversent sans aucune appréhension... et qui font traverser souvent les touristea ..apeurés..... -

 

Profitez bien, continuez à vous régaler,  mais ne vous dévaluez pas en disant souvent "la vieille dame que je suis"... vous savez il y a beaucoup de retraités parmi nous tous..... alors on n'est pas si vieux puisqu'on part courageusement à quelques milliers de kms de chez nous...sans peur, .....si ce n'est sans reproche   lol

 

Bonne continuation - bien cordialement - Kung fu

Ma devise : un ami, c'est une route, un ennemi, c'est un mur - proverbe chinois

Converser dans la rue

 bonjour c est pas évident mais un grand plaisir je ne sais pas l anglais ou trés mal 

le vietnamien encore moins mais celà

fait 3 fois demain que je vais là bas j ai toujours 

rencontré des jeunes ou des anciens comme moi qui étaient gentils

avaient du cœur et hélas du malheur 

Aussi et grâce à celà nous nous  comprenions aussi c est simple de s aider dans un bonheur échangé et partagé eux D

savent le faire c est merveilleux!..bonne soirée je termine ma valise  sans oublier les chocolats pour les enfants

N

Ma devise : risque tout et vois ce que le sort amène et Garde les hommes et les femmes de coeur

alors, un dernier mot : bon voyage....

Bonsoir,

 

Oui c'est vrai que vous êtes sur le départ - heureusement qu'il ne fait pas encore trop chaud pour le chocolat...... - ils vont se régaler.....

Je suis d'accord qu'on arrive à échanger, surtout en gentillesse, en mimiques, même de leur part, quelquefois en "tatant" notre peau blanche... mais je trouve quand même très difficile d'avoir une conversation orientée sur une recherche d'itinéraire, même sur la famille.... - il n'y a pas de refus de leur part du tout, mais tout ce que je peux savoir, je le sais par mon mari qui traduit nos échanges... - Lorsque je me retrouve seule dans la rue, je suis très bien accueillie, on me sourit, on a des attentions pour moi... mais ce n'est pas une conversation suivie et documentée.

 

Quoi qu'il en soit, vous êtes partie..... alors profitez bien à fond et ne pensez même pas au retour -

 

Bien cordialement - Kung Fu

Ma devise : un ami, c'est une route, un ennemi, c'est un mur - proverbe chinois

Je peux

  •  
Ma devise : risque tout et vois ce que le sort amène et Garde les hommes et les femmes de coeur

converser dans la rue avec la population...

Bonjour à Tous,

 

Personnellement, je trouve, après des années, que c'est difficile... - échanger beaucoup de sourires, rire même de la situation un peu grotesque oui, arriver à se faire comprendre et à obtenir une réponse précise sur une direction, un hôtel, ou autre, non , je trouve cela très difficile, et ça aboutit souvent à des erreurs....

 

La population, à part "hello" et un plein panier de gentillesses, ne parle pas anglais ou si peu ou si mal.... que je suis heureuse d'être accompagnée par mon traducteur -nstantané de mari..... je baragouine lors de mes voyages pas mal de langues... mais le vietnamien est quelque chose qui n'a aucun rapport ni avec les langues latines ni avec ce que l'on connait ...

Et encore, ai-je la connaissance de quelques phrases et de quelques mots vietnamiens que la plupart des voyageurs ne maitrise pas... - je confirme que pour moi ue c'est extrêmement difficile.... à moins de lancer des mots, mal prononcés au hasard....à faire rire les gens (ce que certains touristes prennent pour de la moquerie..)

Cordialement - Kung Fu

Ma devise : un ami, c'est une route, un ennemi, c'est un mur - proverbe chinois
Nouveau Envoyer à un ami