Votre Blog Vietnam , personnalisé et gratuit pour  votre association, votre projet, votre voyage, votre restaurant, votre famille,votre société ou tout simplement pour parler de toute chose se rapportant au Vietnam. Gérez  commentaires, vos rubriques,vos posts, photos et vidéos. Commentez les autres Blogs.
  

Les femmes et la science dans le monde – Partie 2/3

Vous êtes ici : Ensemble pour bâtir un monde meilleur plus solidaire pour tous et nos enfants ! » Societe » Les femmes et la science dans le monde – Partie 2/3

Ensemble pour bâtir un monde meilleur plus solidaire pour tous et nos enfants ! » Societe

Les femmes et la science dans le monde – Partie 2/3

Les femmes et la science dans le monde – Partie 2/3
Agrandir le texte
Réduire le texte
Imprimer
Envoyer à un ami

DiscovHER continue à partager les opinions des femmes scientifiques, en présentant la deuxième partie d’une série d’interviews conduites auprès de 15 femmes scientifiques du monde entier. Cette semaine, c’est au tour de cinq scientifiques de France, du Liban, du Mexique, des États-Unis et du Vietnam de nous parler de leurs opinions, inspirations et expériences !

Rendre la science attirante pour les filles : le point de vue d’une scientifique française

Il serait bénéfique pour les jeunes filles de mieux connaître les métiers scientifiques, en découvrant en quoi ils sont passionnants, gratifiants et utiles. De plus, il faut encore aujourd’hui leur enseigner que les femmes sont tout aussi capables que les hommes de faire carrière dans la science. Si elles aiment jouer, poser des questions, voyager, rencontrer des gens et être indépendantes, elles devraient songer à devenir scientifiques !

France : Dr Aurore Avarguès-Weber, Chercheuse postdoctorale, Centre de Recherche sur la Cognition Animale, CNRS, Université Toulouse 3

La recherche du succès pour une femme scientifique au Moyen-Orient

En tant que jeune femme venant d’une famille conservatrice du Moyen-Orient, j’ai dû faire face à des restrictions culturelles qui m’ont posé beaucoup de problèmes lorsque j’ai voulu voyager et faire ma vie à l’étranger, afin de suivre des études supérieures. Ensuite, après notre mariage, mon mari et moi avons étudié ensemble en Allemagne, où j’ai obtenu mon doctorat qui m’a permis de devenir professeure au Liban.

Liban : Dr Sanaa Sharafeddine, Professeure adjointe, Département des sciences informatiques et des mathématiques, Lebanese American University (LAU – Université américaine du Liban), Beyrouth


Le défi d’une chercheuse dans un pays en voie de développement

Le plus gros défi que je rencontre est de devoir publier les résultats de mes recherches dans une deuxième langue, l’anglais, car c’est une condition pour réussir. Ici, nous passons également beaucoup de temps à rechercher des fonds pour nos recherches, et les financements sont bien plus difficiles à trouver dans un pays en voie de développement.

Mexique : Dr Matilde Jimenez Coello, Maîtresse de conférence et chercheuse, Centre d’investigations régionales Dr. Hideyo Noguchi, Universidad Autónoma de Yucatán (Université autonome du Yucatán)


Les femmes sont essentielles à la science !

La science profite d’une grande diversité de perspectives. Des opinions variées entraînent davantage d’opportunités pour une réflexion créative et innovante. C’est pourquoi les femmes jouent un rôle essentiel dans la science. Afin de ne pas les mettre à l’écart, les dirigeants et les dirigeantes doivent adoptent des politiques encourageant et soutenant les femmes tout au long de leur progression dans leur carrière scientifique.

États-Unis : Dr Mary Caswell Stoddard, Chercheuse junior à la Harvard Society of Fellows (Société des chercheurs d’Harvard), Département de biologie évolutive et des organismes, Université d’Harvard, Cambridge, Massachusetts.


Gérer son temps et combattre les préjugés

Le plus gros problème pour les femmes qui suivent une carrière scientifique, c’est le temps. En effet, en plus d’être des scientifiques, nous sommes également des mères et des épouses au sein de notre famille !

De plus, les femmes scientifiques rencontrent souvent des obstacles au cours de leurs carrières, à cause des stéréotypes machistes. Certains hommes pensent encore que les femmes ne sont pas capables d’êtres scientifiques, et ne sont bonnes qu’à faire la cuisine, le ménage et à éduquer les enfants. Inutile de dire que le succès des femmes scientifiques est la meilleure façon de changer ces préjugés erronés !

Vietnam : Dr Phuong Ha-Lien Tran, Maîtresse de conférence, Département d’ingénierie biomédicale, Université nationale du Viêt Nam, Hô-Chi-Minh-Ville
 
 
http://discov-her.com/fr/article/les-femmes-et-la-science-dans-le-monde-partie-2-3
 
 

Propriétaire du blog

Voir le profil de hiep60

hiep60

Date d'activation de son blog
15 septembre 2014

Dernière mise à jour de son blog
4 juin 2018, 15:59

Date de naissance :

26 Juillet 1954

Ville de résidence :

Paris

Nombre de visites :

349608

Nombre d'amis :

1

Ses derniers amis

Voir le profil de saigon3days

saigon3days

Ho Chi Minh City

Ses derniers POST de Blog actifs

Nouveau Envoyer à un ami